Ces appâts sont parfaits pour l’anguille

Si l’on y réfléchit, il n’est pas si difficile d’attraper des anguilles. La plupart des pêcheurs qui ont déjà pêché ce poisson l’ont fait avec succès. Il convient toutefois de noter que les gros poissons n’ont pas toujours fini au bout de l’hameçon. Ce sont surtout des poissons de petite ou moyenne taille qui sont capturés. Mais il n’est pas facile de déjouer les grosses anguilles.

Bien entendu, le pêcheur d’anguilles doit tenir compte de plusieurs points pour réussir. Le choix du montage, en particulier, joue un rôle important. Il est possible de déjouer les prédateurs avec un montage solide au posé, mais aussi sur le fond. Un choix ciblé de la ligne (valable non seulement pour le fil de pêche, mais aussi pour la résistance du bas de ligne) est également important. Mais le plus important est l’appât, qui doit vraiment être adapté avec précision.

Il y a des anguilles à tête large et des anguilles à tête pointue, et deux appâts adaptés.

Le choix des appâts de pêche qui entrent réellement en ligne de compte n’est pas si grand. De nombreux pêcheurs pensent que le ver de terre est de loin le meilleur appât pour l’anguille. En principe, c’est vrai : Le ver rouge ou le ver de rosée permettent de déjouer assez facilement les anguilles. C’est du moins le cas pour les plus petits spécimens. Les poissons se spécialisent en fonction de l’espèce d’anguille et de la nourriture disponible dans le cours d’eau. Il convient ici de faire la distinction entre l’anguille à tête large et l’anguille à tête pointue.

Meilleure Vente n° 1
Traduction vers le rose
  • Dubois, Esmée (Auteur)
Meilleure Vente n° 2
Rosense Spray à eau de rose à l'aloe vera - Hydratant pour le visage - Soin du visage végétalien 100 % naturel - 200 ml
  • La force des plantes – L'Aloe Vera apaise votre peau et soutient les propriétés raffermissantes et...
  • Cosmétique naturel – L'eau florale est basée sur le distillat pur de la rose damascena, est sans alcool, sans...
  • Duo parfait – L'aloe vera et l'eau de rose en combinaison n'hydratent pas seulement la peau sèche, mais réduisent...

Lorsque l’offre alimentaire comprend de nombreux petits poissons, les anguilles deviennent de véritables prédateurs qui chassent volontiers ces petits poissons. Il devient alors difficile de faire mouche avec le ver ou d’inciter les prédateurs à mordre. Si l’offre en poissons n’est pas aussi importante, les anguilles se spécialisent dans d’autres aliments, comme les escargots, les écrevisses et même les vers. Si les grandes anguilles ne sont pas au rendez-vous, cela peut être dû au fait qu’elles se tournent plutôt vers les poissons d’appât.

Présenter correctement les appâts pour anguilles

La présentation de l’appât peut se faire de différentes manières. De nombreux pêcheurs optent pour la présentation classique au posé. Un montage au posé est particulièrement recommandé lorsque l’on pêche près du bord et que l’appât doit être présenté entièrement sur le fond. La pêche au posé est particulièrement indiquée pour les poissons d’appât. Il est important que le leurre soit bien plombé pour que l’anguille ne ressente aucune résistance. Il est également conseillé d’utiliser des hameçons à anguilles de qualité.

En revanche, si l’on mise sur le ver (il ne doit d’ailleurs pas obligatoirement s’agir d’un ver de rosée, mais le ver rouge, le ver de fumier et le ver de terre conviennent également), celui-ci peut être proposé sur la pose ou sur le fond, c’est-à-dire sur un montage de fond. Dans ce cas, il est d’ailleurs important d’utiliser de véritables hameçons à anguilles ou des hameçons adaptés à la pêche de l’anguille, afin que le poisson ne sente pas immédiatement l’hameçon. De plus, il est plus facile de décrocher les anguilles qui n’ont pas la taille requise si une remise à l’eau s’avère nécessaire.