Ce qui est important pour la pêche au streamer de la truite et du brochet

Comparativement, beaucoup de pêcheurs à la mouche doivent admettre qu’ils n’ont pas encore pêché avec le streamer ou qu’ils ne sont pas très à l’aise avec ce leurre. C’est bien dommage, car il permet de déjouer les pièges des grands prédateurs. Même si l’on ne vise pas du tout le brochet ou le sandre, mais que l’on s’adonne par exemple à la pêche à la truite, il est intéressant de présenter ce leurre pour carnassiers à la pêche à la mouche.

Après tout, les poissons carnassiers ne portent pas leur nom pour rien. Ce n’est pas avec une mouche sèche ou une nymphe que l’on peut les faire sortir de leur réserve. Il faut un poisson proie attractif pour que les prédateurs s’en emparent. C’est précisément ce type de poisson qu’incarne le streamer, ce qui le rend idéal pour la pêche à la truite, la pêche au brochet et la pêche au sandre. En fin de compte, il faut simplement avoir confiance en soi pour pêcher à la mouche avec ce leurre artificiel.

Bien choisir son streamer

Cependant, il y a plusieurs défis à relever. A commencer par le choix de l’appât, car tous les streamers ne se valent pas. Si l’on veut attraper un brochet, par exemple, il ne faut pas choisir un streamer pour truites. De même, si vous pêchez de grosses truites fario ou arc-en-ciel, il n’est pas très utile de n’avoir que de gros streamers à brochets à disposition. La première chose à faire est donc de choisir le bon appât. Le pêcheur à la mouche assidu le montera probablement lui-même. Ceux qui ne trouvent pas d’instructions de montage ou qui n’ont pas envie de le faire peuvent aussi l’acheter. Il existe aujourd’hui de nombreuses boutiques de pêche qui vendent des appâts pour la pêche au streamer.

Le choix de l’équipement de pêche est également un point très important. Par rapport aux autres appâts à mouche, ces leurres pour carnassiers pèsent beaucoup plus lourd sur la balance. Cela est principalement dû au fait qu’ils se gorgent d’eau. En raison de ce poids plus élevé, il faut utiliser des lignes et des cannes à mouches différentes ou plus puissantes. Il faut également tenir compte du poisson visé. Une truite peut tout à fait être pêchée avec une soie de 5. Pour la pêche au brochet ou au sandre, il est conseillé de présenter les streamers avec des lignes et des cannes de classe 8 ou supérieure.

Pour la pêche au streamer, le lancer est le plus grand défi.

Après s’être constitué un équipement de pêche bien adapté, il faut se rendre sur le lieu de pêche. Les débutants constateront assez rapidement que les streamers ne sont pas forcément faciles à lancer. C’est particulièrement vrai pour les grands streamers à brochet et à sandre, qui peuvent tout simplement présenter une masse importante.

Pour amener les appâts à la profondeur, il ne suffit pas toujours de miser sur un bas de ligne plongeant. Il est parfois conseillé de pêcher avec une soie plongeante. Ces soies de mouche représentent souvent un plus grand défi pour les débutants, car elles ne se lancent pas aussi facilement. Il faut agir très vite, surtout lors du lancer roulé, pour que la soie soit étirée comme on l’imagine. Par conséquent, la pêche à la mouche avec ces appâts nécessite une certaine pratique pour maîtriser le maniement proprement dit et acquérir une grande sécurité dans l’utilisation de l’équipement de mouche.

Behr 2318614 Streamer De Prédateur Spécial
  • 4 mouches pour carnassiers
  • La pêche au brochet, au sandre et à la perche avec mouche et streamer devient de plus en plus populaire car les...
  • Ici, nous vous proposons un ensemble de mouches pour pêche à la mouche de carnassiers Streamer avec 4 mouches Streamer...

Pêche au streamer pour de grosses truites

Celui qui s’est fixé comme objectif de capturer de grosses truites fario ou arc-en-ciel à la pêche à la mouche doit donc disposer d’une large gamme d’appâts, dont le streamer fait partie. Le streamer à truite est un appât de pêche qui ne doit pas manquer dans ce genre de projet. Certes, la pêche au streamer demande un peu d’entraînement, mais elle permet de réaliser de belles prises.

Les streamers à truite sont relativement petits.

Les pêcheurs à la mouche qui souhaitent ajouter quelques streamers à leur boîte à mouches pour la pêche à la truite doivent faire attention lors de l’achat. Lorsque l’on demande des streamers dans un magasin de pêche, il peut arriver assez rapidement que l’on nous propose des streamers à brochet ou à sandre. Cependant, ces appâts sont trop grands pour la pêche à la truite. Il est donc important de faire référence au poisson cible.

Ceux qui attachent eux-mêmes leurs leurres à mouche doivent chercher des instructions d’attache appropriées. En général, le montage des streamers est relativement simple. Il faut relativement peu de matériel de montage. Une petite sélection suffit déjà. Il est toutefois conseillé d’utiliser des hameçons spéciaux pour mouches ou des hameçons pour streamers.

Bien manier le streamer pour la pêche à la truite

L’approvisionnement en appâts est l’étape la plus simple. Il ne suffit pas de posséder un ou plusieurs streamers à truite. Bien sûr, il faut aussi savoir les pêcher ou les utiliser correctement sur le plan d’eau. Ce point ne doit pas être sous-estimé, car le lancer présente certaines particularités.

Le plus grand défi est la manipulation de la soie de mouche. Pour amener les streamers à la profondeur souhaitée, de nombreux pêcheurs ont recours à la soie plongeante. Il faut d’abord la maîtriser. Comme elle descend très vite, il n’est pas facile de faire des lancers roulés. Ceux-ci doivent être relativement rapides afin de ne pas perdre l’énergie à mi-chemin. C’est pourquoi les débutants doivent être très prudents lorsqu’ils pêchent avec une ligne plongeante. Il est préférable de choisir des lignes avec une vitesse de descente lente afin de s’y familiariser progressivement. En ce qui concerne le lancer, il s’agit avant tout de choisir la bonne catégorie de ligne : la ligne doit avoir une masse suffisante pour que l’appât puisse être lancé en toute sécurité.

Meilleure Vente n° 1
mepp MEPPS Aglia TW Streamer Argent Taille 3/6.8 gr
  • MEPPS Aglia TW Streamer Argenté Taille 3 / 6,8 g

Une fois l’appât proprement dit lancé et amené à une distance suffisante, il ne reste plus qu’à le ramener. Pour cela, on mise sur le stripping : La ligne est tirée par à-coups avec la main qui tient la ligne, dans l’espoir qu’une grosse truite nage et attaque l’appât. Il existe de nombreuses possibilités pour cette forme de maniement de l’appât. Il faut s’entraîner et acquérir de l’expérience pour pouvoir tromper les truites.

Les streamers à brochet nécessitent un équipement de pêche adapté.

Celui qui n’a jamais pêché le brochet ou le sandre avec sa canne à mouche devrait d’abord vérifier si son équipement de pêche est adapté à ce type d’utilisation. L’un des points délicats est souvent le poids de l’appât. Les streamers se gorgent d’eau, ce qui les rend lourds. Il faut donc utiliser une ligne solide ou lourde pour pouvoir lancer l’appât avec précision. Selon l’appât, il peut arriver qu’une soie de classe 9 ou 10 soit nécessaire.

Une canne à mouche adaptée à la soie est également nécessaire. Mais tous les pêcheurs à la mouche ne disposent pas d’une canne à brochet ou d’une canne à mouche de classe 10, d’autant plus qu’il peut être recommandé de pêcher avec une canne à deux mains plutôt qu’une canne à une main. C’est pourquoi il est d’autant plus important de se pencher sur la composition de l’équipement de pêche, afin de pêcher au bord de l’eau avec un matériel qui est bien adapté et qui offre des chances de capture.

Acheter des streamers ou les attacher soi-même

En ce qui concerne l’achat d’appâts, il existe deux possibilités. La plupart des pêcheurs qui souhaitent tester ce leurre artificiel l’achèteront bien sûr dans un magasin de pêche. Il existe aujourd’hui de nombreux magasins de pêche ainsi que des boutiques de pêche en ligne où l’on peut acheter des streamers à truite ou à brochet à un prix avantageux. Le choix est vaste et les prix généralement bas. D’autres appâts, comme les wobblers, sont nettement plus chers.

Le pêcheur au lancer engagé s’adonne généralement aussi au montage de mouches. En général, il prend le temps nécessaire pour monter lui-même la mouche ou le leurre. Le matériel de montage nécessaire est généralement à portée de main et les instructions de montage sont relativement faciles à trouver. L’avantage de l’auto-assemblage est bien sûr de pouvoir fabriquer des appâts de taille, de forme et de couleur qui correspondent à ses attentes.