Présenter correctement les appâts de surface comme la mouche sèche

Si les poissons ne mordent pas, cela peut être dû, entre autres, au fait que l’on présente l’appât à la mauvaise profondeur. Les jours chauds d’été ou les soirées, il est souvent impossible d’attraper des poissons en eau profonde. Il est donc préférable de présenter l’appât à la surface de l’eau. Il y a beaucoup de poissons qui montent à la surface de l’eau pour frapper.

Cependant, il n’est pas si facile d’utiliser des appâts de surface et de pêcher avec succès. Lorsque l’on pêche avec de tels appâts, il est extrêmement important de choisir les bons appâts et de miser sur la bonne conduite de l’appât. Cela vaut aussi bien pour la pêche classique aux appâts naturels que pour la pêche à la mouche.

Le choix des appâts est très important

C’est justement avec les appâts naturels qu’il faut faire attention. Ce n’est pas parce que l’on propose par exemple un grain de maïs à la surface que les poissons comme la truite ou la carpe vont effectivement remonter. En règle générale, il est préférable d’utiliser des aliments que l’on trouve réellement dans la nature. Dans ce contexte, il convient de mentionner ce que l’on appelle l’éclosion. En fonction des conditions météorologiques et des conditions de l’eau, il peut arriver que d’innombrables nymphes montent soudainement et souhaitent quitter leur habitat actuel. Les pêcheurs à la mouche appellent ces nymphes des émergentes. Elles remontent à la surface de l’eau avant de la quitter.

Lorsque l’éclosion se produit – du moins, elle est très soudaine et des centaines, voire des milliers de nymphes remontent alors d’un seul coup – les poissons deviennent très actifs. Les truites, les ombles et les ombres, en particulier, s’en donnent volontiers à cœur joie. Mais d’autres poissons ne manquent pas non plus ce repas. Celui qui souhaite présenter un appât de surface devrait donc choisir des émergentes. De véritables nymphes ou des appâts artificiels peuvent être utilisés comme appâts. D’autres insectes, comme les mouches ou les sauterelles, peuvent également être utilisés.

Meilleure Vente n° 2
BBLIKE Lot de 54 pièges à Mouches Jaunes Collants pour Fruits et Anti moucherons Interieur- Double Face - pour protéger Les Plantes et contrôler Les Insectes - Papier pour Mouches, moustiques…
  • 【Respectueux de l'environnement 】:anti moucherons interieur le piège à mouches contient uniquement de la viscose...
  • 【Lutte contre les parasites】 : piege a mouche ces pièges collants sont spécialement conçus en jaune, ont une...
  • 【Imperméable et résistant aux UV 】: les pièges collants jaunes sont fabriqués en matériau adhésif résistant...

Bien attacher et pêcher les mouches sèches

Un nombre relativement important de pêcheurs à la mouche affirment que la pêche à la mouche sèche leur procure le plus de plaisir. Certes, ce leurre n’attrape pas par tous les temps, mais lorsqu’il fait beau et que les insectes commencent à pondre au bord de l’eau, il est en effet judicieux de choisir ce leurre. Après tout, il est facile à manier et les touches sont bien visibles, de sorte que l’hameçon est relativement bien placé et que l’on a de bonnes chances de tromper des poissons comme la truite ou l’ombre.

Pour réussir à pêcher, il faut tenir compte de plusieurs facteurs. Il y a tout d’abord le choix de l’appât. Si l’on pêche avec des mouches bon marché, il ne faut pas s’étonner que la présentation ne fonctionne pas. En principe, il est conseillé de miser sur des appâts de qualité supérieure, car ils sont mieux fabriqués et composés de matériaux de meilleure qualité. En outre, selon la mouche, il ne faut pas oublier d’appliquer du Fly Floatant ou un peu de graisse pour que l’appât n’absorbe pas d’eau et dispose ainsi de propriétés de flottaison de premier ordre.

En ce qui concerne la présentation de l’appât au bord de l’eau, il faut noter que c’est surtout l’expérience qui est importante pour le lancer et le maniement de l’appât. Celui qui manie correctement la mouche à la surface de l’eau a les meilleures chances d’attraper. En ce qui concerne le choix de la taille et du motif de couleur, les avis divergent. Certains pêcheurs à la mouche préfèrent tester différents modèles et couleurs ou changer fréquemment d’appâts. D’autres s’inspirent fortement de la nature et se contentent donc d’un choix plus restreint. C’est à chacun de trouver sa propre voie.

Ne pêcher que des mouches sèches de qualité

Comme nous l’avons déjà mentionné, il est conseillé de miser délibérément sur des mouches de haute qualité. Cela ne vaut bien sûr pas seulement pour les mouches sèches, mais aussi pour d’autres leurres artificiels comme les mouches noyées, les nymphes et les streamers. Une qualité élevée est payante immédiatement dans l’eau et à long terme. En effet, les appâts sont plus faciles à manier et à lancer. De plus, ils ont une durée de vie plus longue.

Les personnes qui ne montent pas elles-mêmes leurs appâts, mais qui les achètent dans un magasin de pêche ou les commandent par correspondance devraient donc être particulièrement prudentes. Il vaut la peine de se renseigner sur l’origine des appâts. Celui qui se procure des appâts auprès d’un atelier de montage de mouches renommé devra certes payer plus cher par appât, mais l’investissement sera de toute façon rentabilisé à long terme.

Si vous montez vous-même vos mouches, deux facteurs entrent en ligne de compte. Tout d’abord, le choix des matériaux joue un rôle important. Il devrait être clair pour tout le monde qu’il vaut la peine de travailler avec des matériaux de liage de haute qualité. A l’achat, ceux-ci ne sont certes pas très avantageux, mais la qualité ultérieure parle d’elle-même. C’est particulièrement important pour les mouches sèches, afin de pouvoir attacher des hameçons solides qui permettent une présentation optimale de l’appât. D’autre part, la technique de montage est d’une grande importance : si l’on ne maîtrise pas le montage de mouches, on n’aura aucun succès, même avec le meilleur matériel. C’est pourquoi les novices ont tout intérêt à suivre un cours de montage de mouches. Un tel cours est vraiment vite rentabilisé.