La pêche au feeder : Le guide ultime de la pêche au panier d’alimentation

[et_pb_section fb_built= »1″ admin_label= »Page de couverture » _builder_version= »4.6.5″ _module_preset= »default » collapsed= »on »][et_pb_row _builder_version= »4.7.7″ _module_preset= »default »][et_pb_column type= »4_4″ _builder_version= »4.7.7″ _module_preset= »default »][et_pb_text _builder_version= »4.7.7″ _module_preset= »default » custom_padding= »4px||||| » text_font_size_tablet= » » text_font_size_phone= »13px » text_font_size_last_edited= »on|phone »]]

[rank_math_breadcrumb]

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row _builder_version= »4.6.5″ _module_preset= »default » width= »100% »][et_pb_column type= »4_4″ _builder_version= »4.6.5″ _module_preset= »default »][et_pb_image src= »@ET-DC@eyJkeW5hbWljIjp0cnVlLCJjb250ZW50IjoicG9zdF9mZWF0dXJlZF9pbWFnZSIsInNldHRpbmdzIjp7fX0=@ » force_fullwidth= »on » _builder_version= »4.6.5″ _dynamic_attributes= »src » _module_preset= »default »][/et_pb_image][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section][et_pb_section fb_built= »1″ admin_label= »Titre du post » _builder_version= »4.6.5″ _module_preset= »default » collapsed= »on »][et_pb_row _builder_version= »4.6.5″ _module_preset= »default » custom_padding= »40px|||40px||| »][et_pb_column type= »4_4″ _builder_version= »4.6.5″ _module_preset= »default »][et_pb_post_title author= »off » date_format= »j. F Y |  » featured_image= »off » _builder_version= »4.6.5″ _module_preset= »default » title_font= »|600||||||| » title_text_align= »left » title_font_size= »45px » meta_font= »|600||||||| » meta_text_align= »left » meta_font_size= »14px » width= »80% » width_tablet= » » width_phone= »100% » width_last_edited= »on|desktop » module_alignment= »center » custom_margin= »||-26px||| » title_font_size_tablet= » » title_font_size_phone= »30px » title_font_size_last_edited= »on|phone »][/et_pb_post_title][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section][et_pb_section fb_built= »1″ admin_label= »Contenu » _builder_version= »4.6.5″ custom_padding= »25px||0px| » collapsed= »on »][et_pb_row _builder_version= »4.6.5″ width= »100% » custom_padding= »||||false|false » use_custom_width= »on » custom_width_px= »960px »][et_pb_column type= »4_4″ _builder_version= »3.25″ custom_padding= »||| » custom_padding__hover= »||| »][et_pb_text ul_position= »inside » _builder_version= »4.6.5″ text_font_size= »20px » text_line_height= »2em » link_font= »|600|||on||||dashed » link_font_size= »20px » ul_font= »|||||||| » ul_font_size= »20px » ol_font_size= »20px » header_font= »|||||||| » header_line_height= »1.1em » header_2_font= »|600||||||| » header_2_text_color= »#1d5b97″ width= »80% » width_tablet= » » width_phone= »100% » width_last_edited= »on|phone » module_alignment= »center » custom_margin= »||||false|false » custom_margin_tablet= » » custom_margin_phone= »|10px|| » custom_margin_last_edited= »on|desktop » custom_padding= »20px|60px|20px|60px|false|false » custom_padding_tablet= » » custom_padding_phone= »20px|20px|20px|20px|false|false » custom_padding_last_edited= »on|phone » header_line_height_tablet= » » header_line_height_phone= »1.3em » header_line_height_last_edited= »on|phone » header_2_line_height_tablet= » » header_2_line_height_phone= »1.3em » header_2_line_height_last_edited= »on|phone » box_shadow_style= »preset1″]

Ce guide ultime t’explique en détail comment réussir la pêche au feeder. La pêche au feeder consiste à placer un panier rempli de nourriture sur le fond. Tu apprendras à quoi il faut faire attention lors de la pêche avec le panier à nourriture, quels sont les montages disponibles et quelle nourriture attrape vraiment.

  1. Les bases de la pêche au feeder
    • Les saisons
    • Le lieu de pêche approprié
    • Préparation du lieu de pêche, de la nourriture et du montage
    • Comment préparer le poste d’alimentation
    • La pêche au feeder nécessite des ajustements constants du montage
  2. Montages pour la pêche au feeder
    • Montage feederboom
    • Montage en boucle
    • Montage fixe
  3. Ligne, hameçons et paniers à nourriture
    • La bonne ficelle
    • Le bon hameçon
    • Les bons paniers à nourriture
  4. La bonne canne et le bon moulinet
    • La bonne canne à pêche
    • Le bon moulinet
  5. Appâts et nourriture
    • Appâts pour l’amorçage
    • Aliments et attractants pour l’appât

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section][et_pb_section fb_built= »1″ admin_label= »AdSense après déménagement » _builder_version= »4.6.5″ custom_padding= »40px||35px||| » collapsed= »on »][et_pb_row _builder_version= »3.25″][et_pb_column type= »4_4″ _builder_version= »3.25″ custom_padding= »||| » custom_padding__hover= »||| »][et_pb_code _builder_version= »4.6.5″][the_ad_group id= »3100″][/et_pb_code][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section][et_pb_section fb_built= »1″ admin_label= »Section 1″ module_id= »grundlagen » _builder_version= »4.6.5″ collapsed= »on »][et_pb_row _builder_version= »3.25″ custom_margin= »||| » custom_padding= »10px||| » use_custom_width= »on » custom_width_px= »960px »][et_pb_column type= »4_4″ _builder_version= »3.25″ custom_padding= »||| » custom_padding__hover= »||| »][et_pb_text ul_position= »inside » ul_item_indent= »25px » _builder_version= »4.6.5″ text_font_size= »20px » text_line_height= »2em » link_font= »||||on|||| » ul_font= »|||||||| » ul_font_size= »18px » ul_line_height= »1.5em » header_font= »|700||||||| » header_2_font= »|600||||||| » header_2_text_color= »#1d5b97″ header_2_font_size= »28px » header_3_font= »|600||||||| » header_3_text_color= »#1d5b97″ header_3_font_size= »26px » width= »80% » width_tablet= »100% » width_phone= »100% » width_last_edited= »on|tablet » module_alignment= »center » header_2_font_size_tablet= » » header_2_font_size_phone= »25px » header_2_font_size_last_edited= »on|phone » header_2_letter_spacing_tablet= » » header_2_letter_spacing_phone= » » header_2_letter_spacing_last_edited= »on|phone » header_3_font_size_tablet= » » header_3_font_size_phone= »23px » header_3_font_size_last_edited= »on|desktop »]

1. les bases de la pêche au feeder

La pêche avec une canne feeder est également appelée pêche au feeder. Elle décrit la pêche avec un panier de nourriture au fond de l’eau. Il est possible de nourrir avec précision et de signaler des touches prudentes à la pointe fine du feeder.
Les poissons ciblés par cette méthode de pêche sont des poissons paisibles qui se nourrissent au fond de l’eau. On capture principalement des brèmes, des carpes et des tanches. Mais les gardons peuvent également être attirés par les particules de nourriture qui remontent du cours d’eau moyen local.

-> Dans un autre article, tu trouveras les portraits des espèces de poissons pour la pêche au feeder.

Saisons

La meilleure saison pour la pêche au feeder est le début de l’été. Les poissons ont vraiment du jus, ils ont faim et il ne fait pas encore trop chaud – ils sont donc très actifs. Il ne faut pas lésiner sur la nourriture et il est préférable de choisir une taille d’appât plus grande. En plein été, tu dois te rabattre sur les zones oxygénées des cours d’eau.
L’automne est alors également à nouveau propice. Surtout lorsqu’en octobre, les températures augmentent encore un peu et que les poissons se préparent à l’hiver. La règle est donc ici aussi de donner suffisamment de nourriture et des appâts plus gros.
Au printemps et en hiver, tu dois être prudent, introduire peu de nourriture et proposer de petits appâts sur de petits hameçons. Alors qu’au printemps, tu peux avoir des journées plus actives, en hiver, il est souvent très difficile de trouver les poissons.

Le lieu de pêche approprié

Comme toujours, le choix du lieu de pêche est très important. D’une part, il faut que ça morde et d’autre part, nous devons adapter la nourriture et le matériel de pêche en conséquence. Les bords de courant sont toujours un bon choix, tout comme tous les types d’embouchures. Dans les lacs, on peut pêcher avec succès devant la végétation (arbres, bancs d’herbes, bordures de roseaux, etc.). Les poissons blancs s’y cachent souvent des prédateurs. Il est également possible de pêcher avec succès sur les bords ou devant les bancs de sable et de coquillages. Il faut toutefois faire attention, car les coquillages sont coupants et peuvent endommager la ligne. Une certaine absence d’accrochage ne peut pas non plus faire de mal, afin de limiter la perte de matériel.

Préparation du lieu de pêche, de la nourriture et du montage

Normalement, on commence à mélanger l’amorce sur le lieu de pêche pour qu’elle puisse s’imprégner correctement. Il est également possible de préparer l’aliment à la maison et, si nécessaire, de l’humidifier brièvement sur le lieu de pêche. Une fois que l’endroit exact de l’alimentation et de la pêche a été déterminé et qu’il se trouve à portée de main, il est possible de lancer quelques échantillons à la main ou au lance-aliments.

Ensuite, on monte la canne et on aménage le poste de pêche (discret et silencieux, cela ne fait pas de mal). L’ordre est ici le maître mot. Une répartition ordonnée est importante, car lorsqu’on pêche au feeder, on ne se déplace pas beaucoup sur le terrain, mais on est avant tout assis sur sa chaise, d’où l’on règle tout. C’est pourquoi il est conseillé de tout disposer à gauche et à droite de la chaise. Par exemple, à gauche, la mallette de pêche avec les accessoires et, à côté, les boîtes d’appâts sur un support fixé à une broche dans le sol. Entre les pieds, le seau de nourriture et à droite, la canne à pêche à proximité immédiate et l’épuisette également à portée de main.

Voici comment préparer la mangeoire

Au début, il peut être utile de jeter plusieurs fois la mangeoire vide – sans crochet sur le montage. D’une part, nous voyons s’il résiste au courant ou s’il faut le remplacer par un autre avec plus de plomb, et d’autre part, nous voyons s’il y a des risques d’accrochage.
Ensuite, nous remplissons le panier d’alimentation pour la première fois et nous lançons sur le lieu de pêche prévu. Pour cela, nous visons une cible bien visible sur l’autre rive et essayons de doser la force de lancer en fonction de la distance. Une fois le lancer réussi, la ligne est accrochée à l’agrafe du moulinet pour que la distance soit toujours la même. Il est également possible de faire une marque sur la ligne avec un crayon indélébile. Notre « relèvement de la cible » doit lui aussi rester constant. C’est la seule façon de toucher et de nourrir toujours au même endroit. Celui qui distribue la nourriture dès le lancer, distribue aussi les poissons.
Avant de commencer à pêcher, tu peux lancer 3 à 6 charges de nourriture au même endroit et vider le feeder par petites secousses. Ainsi, tu as déjà une place fixe pour la nourriture et les premiers poissons ne se font pas attendre.

La pêche au feeder nécessite des ajustements constants du montage

Ce n’est qu’à ce moment-là que le bas de ligne est accroché et l’hameçon appâté. Même s’il n’y a pas de touches, on continue à remplir et à lancer régulièrement le feeder. Selon la situation, cela peut se faire toutes les 5 à 15 minutes.
L’appât de l’hameçon est également contrôlé et, si nécessaire, remplacé ou appâté.

La canne est posée à un angle de 45° par rapport à la zone d’alimentation et la ligne est ramenée jusqu’à ce que le bout de la canne se courbe légèrement. Dans les eaux calmes, la pointe doit se trouver juste au-dessus de la surface de l’eau. Dans les rivières à fort courant, la canne doit être placée en position verticale. Ainsi, il y a le moins de ligne possible dans la pression du courant.

C’est généralement à ce moment-là que commence la phase d’expérimentation sans fin. En effet, un pêcheur au feeder orienté vers le succès ne pêchera en aucun cas tout le temps avec le même montage inchangé. Même si les poissons sont sur place et qu’ils mordent, il est possible d’améliorer le montage du feeder. A fortiori si le succès n’est pas au rendez-vous, nous devrions au moins modifier certains détails.
Chacun doit maintenant essayer de comprendre où se situe l’erreur :

  • L’hameçon et/ou l’appât sont-ils trop petits ou trop grands ?
  • Est-ce que ce n’est pas le bon appât ?
  • Mon bas de ligne est-il trop long ou trop court ?
  • Le feeder est-il trop grand (trop bruyant) ou trop léger ?
  • Est-ce qu’un mauvais placement de la canne ou un mauvais placement de la canne empêche la détection des touches ?
  • Ma nourriture est-elle trop humide (reste dans le feeder) ou trop sèche (tombe du panier dès la surface) ?

Celui qui change et teste apprend toujours. Même ou surtout lorsqu’il fait des erreurs. Seul celui qui ne modifie rien ne peut évidemment pas non plus trouver d’erreurs. C’est pourquoi tu devrais toujours continuer à essayer et n’exclure aucune possibilité.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row admin_label= »row » module_id= »montagen » _builder_version= »4.6.5″ custom_margin= »||| » custom_padding= »10px||| » use_custom_width= »on » custom_width_px= »960px »][et_pb_column type= »4_4″ _builder_version= »3.25″ custom_padding= »||| » custom_padding__hover= »||| »][et_pb_text ul_position= »inside » ul_item_indent= »25px » _builder_version= »4.6.5″ text_font_size= »20px » text_line_height= »2em » link_font= »||||on|||| » ul_font= »|||||||| » ul_font_size= »18px » ul_line_height= »1.5em » header_font= »|700||||||| » header_2_font= »|600||||||| » header_2_text_color= »#1d5b97″ header_2_font_size= »28px » header_3_font= »|600||||||| » header_3_text_color= »#1d5b97″ header_3_font_size= »26px » width= »80% » width_tablet= »100% » width_phone= »100% » width_last_edited= »on|tablet » module_alignment= »center » header_2_font_size_tablet= » » header_2_font_size_phone= »25px » header_2_font_size_last_edited= »on|phone » header_2_letter_spacing_tablet= » » header_2_letter_spacing_phone= » » header_2_letter_spacing_last_edited= »on|phone » header_3_font_size_tablet= » » header_3_font_size_phone= »23px » header_3_font_size_last_edited= »on|desktop »]

2. les montages pour la pêche au feeder

C’est justement sur le thème des montages que l’on peut constater l’engouement des spécialistes. Mais l’alpha et l’oméga d’un bon montage du panier de nourriture est qu’il arrive dans l’eau sans s’emmêler ! Aucune tresse, aussi bonne soit-elle, avec des dizaines de nœuds SuperHyperMegaSpace, n’attrapera ne serait-ce qu’un poisson si elle arrive au fond sous forme de pelote géante. Chacun devrait utiliser la méthode d’attache qu’il sait le mieux lancer. Il vaut mieux faire des montages un peu plus primitifs et ainsi pêcher plus que de se désespérer constamment au bord de l’eau et de devoir démêler des masses de nœuds gordiens – c’est du moins ma devise.

La liste montre les montages les plus populaires. Les représentations picturales ne sont que de simples esquisses et ne prétendent pas à des évaluations artistiques.

Montage Feederboom

Ces montages sont les plus faciles à attacher et posent peu de problèmes au lancer. C’est une bonne possibilité pour les débutants de tester le feeder. Toutefois, ces montages opposent une résistance relativement importante au poisson et ne sont donc pas adaptés aux animaux sensibles.

Sur la ligne principale, on enfile un boom casting puis une perle en caoutchouc. Ensuite, on attache l’émerillon et on y passe le bas de ligne.

Meilleure Vente n° 1
AMZfishing NOUVEAU 10x Anti Tangle Boom en Métal | Entretoises Pêche | Accessoires Feeder | Accessoires de pêche à la carpe | Pêche à la carpe | Tubes de passage | Feeder Pêche | Panier à nourriture
  • Qualité supérieure - Nos tubes sont fabriqués en laiton massif et résistent facilement aux lancers solides
  • ✅ Double vertèbre soudée – Pourquoi cela ? Nous avons été ennuyés par le fait que dans de nombreux tubes...
  • ✅ DUO LOCK SÛR – Pour la pêche à la mangeoire (pêche au feeder) et la pêche de base, de grandes forces de...
Meilleure Vente n° 2
Fizdoqg Lot de 20 accessoires de pêche anti-tangl Boom avec émerillon anti-tangle Tube Tangle Boom pour pêche à la carpe
  • Lot de 20 boom anti-tangle : 20 pièces anti-tangl boom pour la pêche au feeder. Cet accessoire de pêche sert...
  • Largement répandu : la pêche au boom est très bien adaptée pour la pêche en bateau, la pêche en mer, la pêche en...
  • Design : la pêche anti-tangle a un design creux et les deux extrémités peuvent être guidées à travers la ligne de...

Montage en boucle

Le montage en boucle est certainement la meilleure façon d’agir avec le feeder. Les poissons ne ressentent pratiquement aucune résistance et la touche est très bien détectée. Si l’on respecte quelques principes, il est tout à fait possible de pêcher sans s’emmêler.

Sur la ligne principale, on enfile une agrafe ou un émerillon avec un mousqueton. Ensuite, doubler la ficelle sur 30 à 40 cm et faire une boucle avec. Au bout de la grande boucle, on en noue une petite d’environ 5 cm de long, de manière à obtenir un côté plus long dans la boucle principale, dans laquelle se trouve notre accroche. Ainsi, le nœud ne sera pas chargé par le panier de nourriture rempli lorsque nous le lancerons. La petite boucle obtenue est divisée en deux par une nouvelle boucle. La boucle intermédiaire ainsi formée sert d’entretoise pour le bas de ligne, qui est accroché dans la dernière. Il est judicieux de faire un double nœud coulant (deux fois) afin d’augmenter leur résistance.

Voici une vidéo à ce sujet :


La vidéo explique un montage de panier à nourriture qui ne nécessite pas d’émerillon. Ainsi, le poisson ne ressent aucune résistance.

Montage fixe

Si les poissons mordent sans problème, cette méthode peut donner de bons résultats. Mais j’ai des problèmes avec le lancer. Je n’utilise donc ce montage que lorsque je peux placer l’appât près de la rive en lançant légèrement sous la main.

Le plus simple est de faire une grande boucle de 30 à 60 cm de diamètre dans la ligne principale (bien sûr avec un nœud coulant double). On la coupe ensuite en deux longueurs inégales, l’extrémité la plus courte étant destinée à la mangeoire et l’extrémité la plus longue à l’hameçon. Si l’on souhaite (ou doit) rester flexible, on peut bien sûr attacher des émerillons aux extrémités de la ligne. On y accroche alors le panier à nourriture ou le bas de ligne et on les remplace par d’autres si nécessaire. Si l’on veut être sûr de ne pas se tromper, on peut aussi attacher un bras latéral plus faible pour le feeder. Si le panier d’alimentation s’accroche au sol (ou dans l’arbre lors du lancer), tout le montage ne se déchire pas et le poisson accroché n’est pas perdu !

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row admin_label= »row » module_id= »ficelle » _builder_version= »4.6.5″ custom_margin= »||| » custom_padding= »10px||| » use_custom_width= »on » custom_width_px= »960px »][et_pb_column type= »4_4″ _builder_version= »3.25″ custom_padding= »||| » custom_padding__hover= »||| »][et_pb_text ul_position= »inside » ul_item_indent= »25px » _builder_version= »4.9.3″ text_font_size= »20px » text_line_height= »2em » link_font= »||||on|||| » ul_font= »|||||||| » ul_font_size= »18px » ul_line_height= »1.5em » header_font= »|700||||||| » header_2_font= »|600||||||| » header_2_text_color= »#1d5b97″ header_2_font_size= »28px » header_3_font= »|600||||||| » header_3_text_color= »#1d5b97″ header_3_font_size= »26px » width= »80% » width_tablet= »100% » width_phone= »100% » width_last_edited= »on|tablet » module_alignment= »center » hover_enabled= »0″ header_2_font_size_tablet= » » header_2_font_size_phone= »25px » header_2_font_size_last_edited= »on|phone » header_2_letter_spacing_tablet= » » header_2_letter_spacing_phone= » » header_2_letter_spacing_last_edited= »on|phone » header_3_font_size_tablet= » » header_3_font_size_phone= »23px » header_3_font_size_last_edited= »on|desktop » sticky_enabled= »0″]

3. la ligne, les hameçons et les paniers d’alimentation pour la pêche au feeder avec le panier d’alimentation

La pêche au feeder présente de nombreuses facettes et il n’existe donc pas une seule composition de matériel. La ligne et l’hameçon doivent être adaptés en fonction des poissons ciblés et de l’eau dans laquelle tu pêches.

La bonne ligne

En principe, la ligne doit être adaptée à la canne et à la proie attendue. Mais c’est le cas pour tous les types de pêche. Dans la plupart des cas, une ligne monofilament est idéale. Les variantes moins extensibles nous transmettent plus précisément les morsures des poissons. Pour le feedering, j’utilise des épaisseurs de 0,18 à 0,22 mm. Je dois rarement m’en écarter. Pour le picker, je pense qu’un diamètre de 0,12 à 0,16 mm est approprié.
Pour la pêche au feeder, l’utilisation d’une ligne de frappe (dont la longueur est environ le double de celle de la canne) permet de comprimer le diamètre de la ligne principale. Cependant, il y a parfois des problèmes avec le nœud entre les deux lignes, car les anneaux des cannes feeder sont très étroits.

Pour les très grandes distances de lancer ou une grande pression du courant, on utilise aussi de la ligne tressée. Comme elle ne s’allonge pas, les touches sont indiquées très directement. Mais lors du combat, l’absence d’allongement entraîne un décrochage plus fréquent de l’hameçon. Une ligne monofilament placée en amont n’est qu’une solution de secours, car elle pose souvent des problèmes lors du lancer avec le nœud de connexion. Il existe également des absorbeurs de chocs. Ceux-ci peuvent être placés entre le bas de ligne et la ligne principale et doivent empêcher l’éclatement. Ceux qui ont de gros problèmes à ce niveau devraient les essayer.
Comme la tresse se gorge d’eau, elle ne devrait pas être utilisée par des températures glaciales.

Meilleure Vente n° 1
Kingrun 10 Pièces Pêche Méthode Feeder en Ligne de pêche, Inline Méthode De Pêche La Carpe Feeder Mangeoires Moule Plastique Outils à Appâts Accessoires 15g 20g 25g 35g 30g 40g 50g 60g
  • Le forfait comprend: Ensemble de mangeoires de pêche en ligne comprenant 8 types de mangeoires de poids(15g, 20g, 25g,...
  • Conception: La conception incurvée évidée des méthodes de pêche peut empêcher efficacement l'appât de tomber....
  • Pratique à utiliser: Le moule amélioré avec bouton-poussoir arrière rouge permet à l'appât d'être rapidement...

Le bon hameçon

En fait, on retrouve ici le même problème que pour tous les types de pêche. L’hameçon ne doit pas être trop petit pour ne pas être avalé trop vite et pas trop grand pour être pris. Il vaut la peine de ne pas se contenter d’acheter bon marché. En effet, les hameçons tordus ou cassés sont désagréables pour le pêcheur et pour le poisson. Un matériau aussi fin que possible facilite une présentation naturelle et insoupçonnée de l’appât.

La longueur du bas de ligne doit être expérimentée en permanence lors de la pêche. Si le comportement de mordant est bon, le bas de ligne peut ne mesurer que 20 cm et transmettre ainsi les morsures rapidement et en toute sécurité. En revanche, si notre proie est méfiante, nous pouvons être contraints d’allonger jusqu’à 120 cm. Comme nous ne savons pas tout cela à l’avance, il est judicieux de commencer par environ 50 cm.

La taille des hameçons pour la pêche au feeder varie pour moi de 16 à 6 et pour le pic angulaire de 20 à 12. Je commence souvent mes sessions de pêche avec un hameçon de taille 16 et ce pour les deux types de pêche. J’adapte ensuite la taille de l’hameçon en fonction du comportement de morsure et des espèces de poissons qui mordent. Si vous attendez avec une grande probabilité des barbeaux, des carpes ou des truites, vous devriez commencer au moins avec des hameçons de 10 !

Mettre des plombs sur le bas de ligne ( » …pour que l’appât ne tourbillonne pas… » ) n’a aucun sens pour moi. Dans les courants forts, où cela pourrait se produire, je pêche avec un bas de ligne très court et maintiens ainsi l’appât assez immobile. Dans les courants forts, les poissons sont par nature moins méfiants et plus décidés. Dans les courants lents, où l’on utilise de préférence de longs bas de ligne, le problème du « tourbillonnement » ne se pose pas.

Meilleure Vente n° 1
Browning Bronze 12 Feeder Leader Method Push Stop 3,40 kg Ø 0,20 mm 10 cm
  • Bas de ligne court sur le monofilament Cenex. Avec un push stop sur les cheveux pour une fixation facile des appâts....

Les bons paniers à nourriture

Futterkörbe zum Angeln
Selon le lieu d’utilisation et le type de nourriture, différents paniers à nourriture sont utilisés. A voir ici : Corbeille à nourriture en spirale (pour la pâte, le pain), corbeille à nourriture fermée (asticots, vers), une corbeille à nourriture faite maison à partir d’une boîte de film, corbeille à nourriture en fil métallique (la plus utilisée) © Paul Lahrmann

Il existe en principe trois types de corbeilles à nourriture : les corbeilles fermées, les corbeilles ouvertes ou les spirales à nourriture. Toutes ont leur raison d’être et leur domaine d’utilisation.

Paniers ouverts

Ils sont généralement constitués d’une cage en fil métallique ouverte en haut et en bas. Ils reçoivent le mélange d’aliments de base qui est ensuite lentement lavé par le courant. En eau calme, on peut choisir des mailles plus larges qu’en rivière. Il existe ici différentes formes de paniers. Ils sont souvent ronds, mais les corps triangulaires et carrés résistent mieux au courant. Il existe également des paniers avec des plombs concentriques sur la partie inférieure (paniers de vitesse) pour des distances plus importantes.

Paniers fermés

Ils possèdent un fond et un couvercle et sont percés de trous. Les asticots introduits en vrac sortent ainsi peu à peu du récipient et attirent les poissons. Si les petits animaux quittent trop rapidement leur logement, il est possible d’obturer certains trous avec du ruban adhésif et de ralentir ainsi leur sortie. Grâce à leur propre flottabilité et à leur forme fermée, ces paniers remontent rapidement à la surface lorsqu’ils sont ramenés et ne s’accrochent donc pratiquement pas aux obstacles.
Un tel panier peut également être rempli d’une éponge que l’on prépare avec un attractif. C’est une bonne méthode en cas d’eau trouble et aussi la nuit pour la pêche à l’anguille. Il est facile de construire soi-même ce type de panier à l’aide de boîtes de film ou d’œufs OB.

Spirales de nourriture

Elles se déplacent sur la ligne principale et absorbent généralement un amorçage visqueux ou de la pâte, elles existent également avec ou sans plomb.

Si nos feeders doivent également rester en place dans le courant, ils ont besoin d’un poids correspondant. La plupart du temps, un chariot en plomb est fixé à l’extérieur pour éviter qu’ils ne roulent. Si nous avons quelques petites bandes de plomb de couverture dans notre équipement, nous pouvons augmenter le poids du panier d’alimentation si nécessaire. Sinon, il faut toujours avoir à disposition des paniers de différents poids. Ajouter un plomb ou un caillou dans un feeder fermé pour augmenter le poids est certainement le moindre des problèmes.

-> Dans un article complémentaire, j’ai mis à disposition des instructions sur la manière de construire soi-même des paniers à nourriture.

Meilleure Vente n° 1
Daiwa NZON Feeder Panier à nourriture pour pêche tunnel Cage Feeder M 60 g
  • Caractéristiques : poids : 60 g. Taille M.
  • Très efficace mangeoire N'ZON qui peut être pêchée aussi bien dans les courants que dans l'eau calme.
  • Très grande capacité.
Meilleure Vente n° 2
AMZfishing Lot de 10 écarteurs anti-enchevêtrement en métal | Accessoires pour la pêche | Accessoires pour la carpe | Tubes de passage | Accessoires de pêche | Feeder Pêche | Panier à nourriture pour
  • ✅ Qualité supérieure - Nos tubes de passage sont fabriqués en laiton massif et résistent facilement aux lancers...
  • ✅ Double tourbillon soudé – Pourquoi cela ? Nous avons agacé de constater que dans de nombreux tubes anti-tangle,...
  • ✅ Double verrouillage sûr – Pour la pêche (pêche au feeder) et la pêche de fond, de grandes forces de traction...
Meilleure Vente n° 3
AMACOAM Lot de 6 paniers à nourriture pour pêche à la carpe, accessoires pour pêche à la carpe, 6 cm
  • Outils de pêche de haute qualité : les fishing Feeders sont un outil de pêche essentiel pour les amateurs de pêche....
  • Matériau durable : les accessoires de pêche à la carpe sont fabriqués en métal solide et en plastique durable, et...
  • Facile à utiliser : le panier d'alimentation pour appâts est un excellent moyen de pêcher rapidement. Design creux...

Autres accessoires

Emerillon pour relier les pièces de montage qui risquent de s’emmêler et éventuellement pour accrocher les feeders :

des perles en caoutchouc ou des morceaux de tuyau en silicone pour protéger les nœuds sur l’émerillon :

Leger Beads ou similaires pour accrocher des paniers ou des plombs (perles avec mousquetons) :

Booms pour monter les paniers à nourriture sans les emmêler (petits tubes en plastique avec mousqueton) :

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section][et_pb_section fb_built= »1″ admin_label= »Accessoires de bloc publicitaire pour la pêche » _builder_version= »4.6.5″ module_alignment= »center » custom_padding= »0px||0px| » top_divider_style= »arrow2″ top_divider_color= »#1d5b97″ top_divider_height= »56px » bottom_divider_color= »#6cadd5″ border_color_all= »#1d5b97″ border_width_bottom= »2px » collapsed= »on »][et_pb_row _builder_version= »3.25″][et_pb_column type= »4_4″ _builder_version= »3.25″ custom_padding= »||| » custom_padding__hover= »||| »][et_pb_text _builder_version= »3.27.4″ text_text_color= »#ffffff » text_font_size= »16px » custom_margin= »||| » custom_margin_tablet= »-« -« .23px||| » custom_margin_phone= »0px||| » custom_margin_last_edited= »on|tablet » custom_padding= »5px|||0px » custom_padding_tablet= »0px||| » custom_padding_phone= » » custom_padding_last_edited= »on|tablet »]

Offres partenaires

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row column_structure= »1_3,1_3,1_3″ use_custom_gutter= »on » gutter_width= »1″ custom_padding_last_edited= »on|tablet » module_class= » et_pb_row_fullwidth » _builder_version= »3.25″ width= »100% » width_tablet= »100% » width_phone= » » width_last_edited= »on|desktop » max_width= »100% » max_width_tablet= »100% » max_width_phone= » » max_width_last_edited= »on|desktop » module_alignment= »center » custom_margin= »||| » custom_padding= »33px||| » custom_padding_tablet= » » custom_padding_phone= » » make_fullwidth= »on »][et_pb_column type= »1_3″ _builder_version= »3.25″ custom_padding= »||| » custom_padding__hover= »||| »][et_pb_text _builder_version= »4.3.2″ link_font= »|600||||||| » link_text_color= »#0c71c3″ custom_margin_tablet= » » custom_margin_phone= »||| » custom_margin_last_edited= »on|phone » custom_padding= »|||140px » custom_padding_tablet= »||0px » custom_padding_phone= »7px||| » custom_padding_last_edited= »on|desktop »]]Futterkorb

Corbeilles à nourriture
à partir de 1,59 EUR


[/et_pb_text][/et_pb_column][et_pb_column type= »1_3″ _builder_version= »3.25″ custom_padding= »||| » custom_padding__hover= »||| »][et_pb_text disabled_on= »on|off|off » _builder_version= »4.3.2″ link_font= »|600||||||| » link_text_color= »#0c71c3″ custom_padding= »||| » custom_padding_tablet= »|||0px » custom_padding_phone= » » custom_padding_last_edited= »on|phone »]Rutenauflage

Repose-cannes
à partir de 3 EUR

[/et_pb_text][/et_pb_column][et_pb_column type= »1_3″ _builder_version= »3.25″ custom_padding= »||| » custom_padding__hover= »||| »][et_pb_text disabled_on= »on|off|off » _builder_version= »4.3.2″ link_font= »|600||||||| » link_text_color= »#0c71c3″ custom_margin_tablet= » » custom_margin_phone= » » custom_margin_last_edited= »on|desktop » custom_padding= »|140px|| » custom_padding_tablet= »|0px|| » custom_padding_phone= » » custom_padding_last_edited= »on|phone »]Sitzkiepe

béquilles
à partir de 30 EUR

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section][et_pb_section fb_built= »1″ admin_label= »Canne et moulinet » _builder_version= »4.6.5″ collapsed= »on »][et_pb_row module_id= »canne » _builder_version= »4.6.5″ custom_margin= »||| » custom_padding= »10px||| » use_custom_width= »on » custom_width_px= »960px »][et_pb_column type= »4_4″ _builder_version= »3.25″ custom_padding= »||| » custom_padding__hover= »||| »][et_pb_text ul_position= »inside » ul_item_indent= »25px » _builder_version= »4.6.5″ text_font_size= »20px » text_line_height= »2em » link_font= »||||on|||| » ul_font= »|||||||| » ul_font_size= »18px » ul_line_height= »1.5em » header_font= »|700||||||| » header_2_font= »|600||||||| » header_2_text_color= »#1d5b97″ header_2_font_size= »28px » header_3_font= »|600||||||| » header_3_text_color= »#1d5b97″ header_3_font_size= »26px » width= »80% » width_tablet= »100% » width_phone= »100% » width_last_edited= »on|tablet » module_alignment= »center » header_2_font_size_tablet= » » header_2_font_size_phone= »25px » header_2_font_size_last_edited= »on|phone » header_2_letter_spacing_tablet= » » header_2_letter_spacing_phone= » » header_2_letter_spacing_last_edited= »on|phone » header_3_font_size_tablet= » » header_3_font_size_phone= »23px » header_3_font_size_last_edited= »on|desktop »]

La bonne canne et le bon moulinet pour la pêche au feeder avec le panier d’aliments

Peu de méthodes de pêche exigent autant du matériel que la pêche au feeder. Dans les rivières, il faut parfois amener des paniers d’aliments de 100 g sur le site.

Les points suivants sont importants pour la canne et le moulinet (version courte) :

  • une colonne vertébrale solide
  • action de pointe néanmoins sensible
  • des anneaux de très grand diamètre pour des lancers à longue distance
  • un moulinet de surf puissant offre un engrenage robuste et une pose propre de la ligne
  • la grande rétraction de la ligne assure une récupération sans fatigue du panier d’alimentation

La bonne canne

Lors du choix de la canne, il faut déterminer quel type de canne il faut choisir. Il existe en effet trois types de canne pour la pêche au feeder (voir ci-dessous). Le choix de la longueur dépend de l’endroit où l’on souhaite pêcher et des conditions de la rive. Je recommanderais en tout cas une poignée en liège, car c’est le matériau le plus agréable et le mieux toléré par la peau. En outre, je choisis toujours des cannes à emmanchement.

Les cannes feeder sont des cannes de base puissantes (3 – 4,5 m) avec des scions tremblants très sensibles pour la pêche au panier. En fait, c’est le type de canne dont nous parlons sur ce site. La classification de base comprend généralement des cannes light feeder pour les eaux calmes, des medium feeder pour les pêcheurs polyvalents, des heavy feeder pour les rivières et des extra heavy feeder pour les fleuves comme le Rhin. Les cannes beach feeder pour la pêche au surf sont également de plus en plus populaires.
Toutes les cannes sont généralement livrées avec 2 à 4 scions interchangeables afin de pouvoir faire face à différentes conditions de pêche (vent, courant) avec la même canne.
Pour éviter tout malentendu, un autre scion ne modifie pas l’action de la canne ! Même si plusieurs scions sont toujours fournis, en réalité, un seul s’adapte parfaitement à la canne. L’utilisation des scions dépend principalement des conditions de vent et de courant. Dans les deux cas, plus le courant est fort, plus le scion est dur. Il faut toujours utiliser le scion le plus souple possible.

Lescannes à pêche sont des cannes de base légères (env. 3 m) qui ont un filetage dans l’anneau final. Il est alors possible d’y fixer une pointe oscillante ou tremblante. On peut acheter l’anneau correspondant et les différents embouts dans le commerce spécialisé. Il est ainsi possible de transformer une canne de base déjà existante (de préférence une canne à emmanchement en deux parties) pour se lancer dans cette pêche. Ce n’est certainement qu’un compromis – mais suffisant pour tester.

Lesangulaires sont des cannes à scion tremblant très fines (2,4 – 3m) pour les eaux les plus calmes possibles et les poissons de petite et moyenne taille. Normalement, elles sont pêchées sans feeder, mais seulement avec le plus petit lest de plomb. La plupart du temps, elles sont équipées de trois scions interchangeables et sont donc également utilisables de manière universelle.

Le bon moulinet

Nous n’utilisons en fait que des moulinets fixes de qualité. L’utilisation de moulinets à roue libre n’a aucun sens pour ce type de pêche. Comme le poisson doit pouvoir reconnaître sa morsure au bout de la canne, la ligne ne doit donc pas sortir du moulinet.

Un arceau puissant avec un grand galet de ligne à roulement à billes, un axe de moulinet robuste, une manivelle puissante et agréable à manipuler, un frein de première qualité, un rebord de lancer métallique (indispensable pour la pêche avec des lignes tressées) sur la bobine et un rapport de vitesse élevé (plus de 5:1) sont les ingrédients d’un bon moulinet feeder. Comme les freins de tête ont une plus grande surface de freinage, ils sont généralement plus faciles à doser.
Pour les pêcheurs d’angle, les mini-moulinets sont tout à fait appropriés. De manière générale, il faut veiller à ce que le poids du moulinet soit adapté à la canne. Notre équipement ne doit pas être trop chargé en tête ou en queue.

-> Dans un autre article, tu trouveras encore plus de conseils sur le choix de la canne, du moulinet et de la ligne adaptés aux différentes eaux.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section][et_pb_section fb_built= »1″ admin_label= »Cannes à pêche bloc publicitaire » _builder_version= »4.6.5″ module_alignment= »center » custom_padding= »0px||0px| » top_divider_style= »arrow2″ top_divider_color= »#1d5b97″ top_divider_height= »56px » bottom_divider_color= »#6cadd5″ border_color_all= »#1d5b97″ border_width_bottom= »2px » collapsed= »on »][et_pb_row _builder_version= »3.25″][et_pb_column type= »4_4″ _builder_version= »3.25″ custom_padding= »||| » custom_padding__hover= »||| »][et_pb_text _builder_version= »3.27.4″ text_text_color= »#ffffff » text_font_size= »16px » custom_margin= »||| » custom_margin_tablet= »-« -« .23px||| » custom_margin_phone= »0px||| » custom_margin_last_edited= »on|tablet » custom_padding= »5px|||0px » custom_padding_tablet= »0px||| » custom_padding_phone= » » custom_padding_last_edited= »on|tablet »]

Offres partenaires

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row column_structure= »1_3,1_3,1_3″ use_custom_gutter= »on » gutter_width= »1″ custom_padding_last_edited= »on|tablet » module_class= » et_pb_row_fullwidth » _builder_version= »3.25″ width= »100% » width_tablet= »100% » width_phone= » » width_last_edited= »on|desktop » max_width= »100% » max_width_tablet= »100% » max_width_phone= » » max_width_last_edited= »on|desktop » module_alignment= »center » custom_margin= »||| » custom_padding= »33px||| » custom_padding_tablet= » » custom_padding_phone= » » make_fullwidth= »on »][et_pb_column type= »1_3″ _builder_version= »3.25″ custom_padding= »||| » custom_padding__hover= »||| »][et_pb_text _builder_version= »4.3.2″ link_font= »|600||||||| » link_text_color= »#0c71c3″ custom_margin_tablet= » » custom_margin_phone= »||| » custom_margin_last_edited= »on|phone » custom_padding= »|||140px » custom_padding_tablet= »|||0px » custom_padding_phone= »7px||| » custom_padding_last_edited= »on|desktop »]Feederrute

[/et_pb_text][/et_pb_column][et_pb_column type= »1_3″ _builder_version= »3.25″ custom_padding= »||| » custom_padding__hover= »||| »][et_pb_text disabled_on= »on|off|off » _builder_version= »4.3.2″ link_font= »|600||||||| » link_text_color= »#0c71c3″ custom_padding= »||| » custom_padding_tablet= »|||0px » custom_padding_phone= » » custom_padding_last_edited= »on|phone »]Rolle Feedern

moulinet pêche au feeder
à partir de 39 EUR

[/et_pb_text][/et_pb_column][et_pb_column type= »1_3″ _builder_version= »3.25″ custom_padding= »||| » custom_padding__hover= »||| »][et_pb_text disabled_on= »on|off|off » _builder_version= »4.3.2″ link_font= »|600||||||| » link_text_color= »#0c71c3″ custom_margin_tablet= » » custom_margin_phone= » » custom_margin_last_edited= »on|desktop » custom_padding= »|140px|| » custom_padding_tablet= »|0px|| » custom_padding_phone= » » custom_padding_last_edited= »on|phone »]Schnur feedern

Lignes de feeder
à partir de 5 EUR

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section][et_pb_section fb_built= »1″ admin_label= »doublure » _builder_version= »4.6.5″ custom_padding= »||20px| » collapsed= »on »][et_pb_row admin_label= »row » module_id= »doublure » _builder_version= »4.6.5″ custom_margin= »||| » custom_padding= »10px||| » use_custom_width= »on » custom_width_px= »960px »][et_pb_column type= »4_4″ _builder_version= »3.25″ custom_padding= »||| » custom_padding__hover= »||| »][et_pb_text ul_position= »inside » ul_item_indent= »25px » _builder_version= »4.6.5″ text_font_size= »20px » text_line_height= »2em » link_font= »||||on|||| » ul_font= »|||||||| » ul_font_size= »18px » ul_line_height= »1.5em » header_font= »|700||||||| » header_2_font= »|600||||||| » header_2_text_color= »#1d5b97″ header_2_font_size= »28px » header_3_font= »|600||||||| » header_3_text_color= »#1d5b97″ header_3_font_size= »26px » width= »80% » width_tablet= »100% » width_phone= »100% » width_last_edited= »on|tablet » module_alignment= »center » header_2_font_size_tablet= » » header_2_font_size_phone= »25px » header_2_font_size_last_edited= »on|phone » header_2_letter_spacing_tablet= » » header_2_letter_spacing_phone= » » header_2_letter_spacing_last_edited= »on|phone » header_3_font_size_tablet= » » header_3_font_size_phone= »23px » header_3_font_size_last_edited= »on|desktop »]

Appâts et nourriture pour la pêche au feeder avec le panier de nourriture

Angelfutter zum Anfüttern
Il est important de choisir la nourriture de pêche en fonction du poisson visé et de l’eau. © Paul Lahrmann

De nombreux appâts et variations d’aliments sont disponibles pour la pêche au feeder. Dans les magasins de pêche, les sacs d’aliments et les arômes s’empilent sur les étagères. Mais parfois, moins c’est plus et on peut aussi pêcher avec succès avec un ver de terre et des ingrédients de sa propre cuisine.

Appâts possibles pour la pêche au feeder

En principe, tous les appâts de pêche connus sont également utilisés pour le feedering. Mais comme le montage atterrit très brutalement dans l’eau, seuls les plus robustes sont généralement utilisés. Le choix de l’appât peut varier en fonction du poisson visé. La liste suivante ne doit pas être considérée comme un jugement de valeur.

Asticots

Pour de nombreux pêcheurs, les asticots sont le meilleur appât pour la pêche au feeder. Les asticots permettent d’attraper la plupart des poissons, mais souvent aussi les plus petits. Des hameçons à fil fin sont obligatoires, sinon les petites bêtes fuient lors de l’amorçage. Un paquet d’entre eux (tous piqués uniquement sur la peau de l’extrémité la plus épaisse) peut également réserver de grosses surprises.

Vers

S’ils sont trop gros, ils peuvent être coupés sans problème. Il est préférable de ne les piquer qu’une seule fois à la fois. Plus ils bougent librement, plus ils sont attrayants. On peut augmenter l’attrait en injectant de l’air ou des attractants. Un ver de fumier combiné à un asticot est pour moi l’appât par excellence pour la pêche au feeder.

Maïs

Il suffit d’ouvrir la boîte et de commencer – c’est presque idéal ! Attention – tous les poissons de mer ne sont pas attirés par cet appât. Par exemple, je ne me souviens pas d’avoir jamais attrapé une noisette avec. Mais dans les eaux où l’on pêche beaucoup, les poissons doivent déjà penser que le maïs pousse au fond. Dans l’eau trouble, les grains agissent véritablement comme un signal pour se nourrir. En principe, je n’achète que du maïs alimentaire bon marché et j’y ajoute parfois un peu d’attractant la veille.
Cuisiner soi-même le maïs dur est certes moins cher dans la masse, mais ne concerne que les pêcheurs qui traquent les carpes avec une canne à pêche extra-lourde.

Les taupins

En fait, c’est mon tuyau secret pour les grosses prises. Avant, ils ne me dérangeaient que lorsque je creusais dans le jardin, maintenant je les ramasse avec plaisir et je les conserve dans la cave, dans la mousse humide. Je ne sais pas pourquoi ils attrapent si bien, mais ça m’est égal.

Pinkies

Les minnimads sont bons pour la pêche d’hiver, lorsque les poissons sont rapidement rassasiés et mangent peu. Comme on pêche alors avec des hameçons de 22 à 18, elles n’ont vraiment de sens que sur un pic à angle.

Fromage

En automne, j’ai fait de bonnes expériences avec le gouda pour la pêche au barbeau. Si le fromage a encore été bien empesé avec de la colle à fromage, il est particulièrement bon. Alors fermez le nez et passez.

Chair à déjeuner

De petits morceaux enfilés à l’aide d’une aiguille à appât permettent de temps en temps d’obtenir de beaux barbeaux, chevesnes et truites arc-en-ciel. Ceux qui ont des problèmes de tenue à l’hameçon devraient insérer dans l’arc de l’hameçon un morceau de feuille ou de brin d’herbe contre lequel l’appât appuie et le coince ainsi. Il est également possible de découper les cubes à la maison. On peut alors les faire revenir brièvement. Ils seront ainsi plus fermes et auront une odeur plus intense. Si vous réfrigérez bien la viande du petit-déjeuner ou même si vous la congelez, vous aurez également moins de problèmes au moment de la lancer.

Pâte

Elle pose souvent des problèmes de conservation sur l’hameçon. Mais elle présente l’avantage de pouvoir adapter le goût des ingrédients au poisson visé. Des hameçons en pâte avec une petite spirale (ou un morceau de plume de stylo à bille) sur la branche de l’hameçon aident souvent. J’ai aussi déjà incorporé quelques fibres de coton pour augmenter la durée de vie.

Chanvre

C’est censé être un bon appât pour les gardons ! Mais je ne peux malheureusement pas annoncer de succès éclatant avec ce produit. D’après les récits d’autres pêcheurs, il ne faut pêcher avec cet appât que là où de nombreux pêcheurs en eau douce l’alimentent et où les poissons sont ainsi habitués à cet appât.

Aliments pour la pêche au feeder

L’astuce de la pêche à l’appât consiste à nourrir les poissons directement à l’hameçon. Si l’on respecte quelques principes de base, on ne peut pas se tromper. Bien sûr, il y a de nombreux pêcheurs qui font de la nourriture qu’ils utilisent une véritable science et un secret. Pour la pêche de compétition, c’est certainement judicieux et correct, car la pression de pêche y est extrêmement forte. Mais si vous souhaitez aménager une petite aire d’alimentation pour vous-même, il vous suffit de respecter quelques points.

Le problème principal est et reste la consistance, car la nourriture doit quitter le panier au fond et non à la surface lors de l’impact. Il est tout aussi peu amusant que la nourriture reste dans le panier comme si elle était bétonnée. Si la nourriture est suffisamment humidifiée pour que tu puisses former des balles à la main, tu as trouvé la bonne proportion d’eau et de nourriture sèche. La balle d’aliments ne doit pas être détrempée, mais doit pouvoir être ouverte facilement. Si la nourriture coule entre les doigts, elle ne tient pas dans le panier. Tu peux toujours faire un test au bord de l’eau. Si la nourriture pend encore dans le panier lorsque tu la récupères, c’est qu’elle est définitivement trop humide ou qu’elle a été trop comprimée dans le panier.

Pour les eaux calmes, une nourriture sèche suffit, pour les eaux à courant rapide et profondes, une nourriture humide est appropriée. Les aliments clairs attirent les gros poissons, les aliments foncés plutôt les petits, car ceux-ci évitent les aliments clairs par peur des prédateurs. Dans les eaux troubles, la nourriture rouge donne les meilleurs résultats.

Le moyen le moins cher est de mélanger de la chapelure avec quelques échantillons de l’appât. Cela permet déjà d’attirer quelques poissons. Pour ceux qui n’ont pas d’argent, le plus simple est d’acheter des aliments spéciaux dans les magasins spécialisés. Il existe des mélanges adaptés à chaque type d’eau et à chaque espèce de poisson. J’opte généralement pour la voie médiane et je mélange des aliments achetés (feeder, river, barbeau, gardon, etc.) avec de la chapelure dans un rapport de 1 à 3 .
En fonction de l’eau et de l’appât, j’ajoute une ou deux parts de farine de maïs, de flocons d’avoine, de farine de chanvre ou autre.
En cas de fort courant, ajouter des gravillons fins (ou de l’argile ou du sable de rivière) pour lester le poisson.
Le sel, le sucre (pour les brèmes), les attractifs, le bouillon de viande granulé (en hiver) et, dans tous les cas, des échantillons de l’appât utilisé pour l’hameçon augmentent énormément l’effet d’attraction. En hiver, dans des cas extrêmes, seule la terre de pêche aromatisée peut être efficace.
En principe, la règle est la suivante : attirer, pas saturer !

Attractifs et arômes dans la nourriture

Une multitude incroyable de produits et de teintures attendent le pêcheur chez le marchand d’articles de pêche. Et il est souvent utile de donner du piquant à l’aliment ou à l’appât. Lorsque l’eau est trouble, il faut d’abord attirer l’attention des poissons sur notre appât. Cela fonctionne naturellement très bien grâce à l’odorat.
Même si l’eau est très froide, il vaut mieux attirer le poisson avec des odeurs qu’avec trop de nourriture.

Je les classerais en deux catégories :

De la cuisine : ce que nous aimons, les poissons l’aiment aussi (la plupart du temps en tout cas). Cela en dit déjà beaucoup. L’essayer, c’est l’adopter. Tous les animaux ont besoin de sel et nous pouvons donc en ajouter de temps en temps à la nourriture. L’arôme de vanille ou le sucre vanillé est souvent très efficace sur les poissons blancs. Le sucre pour les brèmes et les carpes est également bien connu. Le parmesan dans l’alimentation des barbeaux et des chevesnes est excellent.
Pour les carpes communes, il vaut toujours la peine d’essayer d’ajouter du miel à l’appât ou à la nourriture. Le sirop sucré peut également être utilisé.
Ceux qui aiment les sardines à l’huile ou les escalopes de colin devraient mettre le jus en bouteille et l’utiliser lors de leur prochaine partie de pêche. Cela permet d’affiner parfaitement les vers. Les chevesnes et les truites arc-en-ciel y sont particulièrement sensibles.

Du magasin de pêche : En général, j’ai fait de bonnes expériences avec l’acide aminé, toutes les espèces de poissons semblent l’apprécier. L’arôme de fromage en automne pour les barbeaux (en période de crue) fonctionne également bien.
J’utilise souvent des vaporisateurs d’arôme de truite ou de brème pour vaporiser les appâts et le panier rempli de nourriture. Si rien ne va, l’arôme de moules m’a souvent tiré d’affaire.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row _builder_version= »4.6.5″ _module_preset= »default » custom_padding= »30px||29px||| »][et_pb_column type= »4_4″ _builder_version= »4.6.5″ _module_preset= »default »][et_pb_code _builder_version= »4.6.5″ _module_preset= »default » custom_margin= »2px||||| »][the_ad_group id= »3101″][/et_pb_code][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row disabled_on= »on|off|off » _builder_version= »4.6.5″][et_pb_column type= »4_4″ _builder_version= »4.0.9″][et_pb_code _builder_version= »4.6.5″][crp limit= »8″ heading= »1″][/et_pb_code][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row _builder_version= »4.0.9″][et_pb_column type= »4_4″ _builder_version= »4.0.9″][et_pb_code disabled_on= »off|on|on » _builder_version= »4.6.5″][crp limit= »4″ heading= »1″][/et_pb_code][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section][et_pb_section fb_built= »1″ admin_label= »Recommandations et commentaires » _builder_version= »4.6.5″ collapsed= »on »][et_pb_row _builder_version= »3.25″][et_pb_column type= »4_4″ _builder_version= »3.25″ custom_padding= »||| » custom_padding__hover= »||| »][et_pb_comments _builder_version= »4.6.5″ custom_button= »on » button_bg_color= »#1d5b97″ button_text_size__hover_enabled= »off » button_one_text_size__hover_enabled= »off » button_two_text_size__hover_enabled= »off » button_text_color__hover_enabled= »off » button_one_text_color__hover_enabled= »off » button_two_text_color__hover_enabled= »off » button_border_width__hover_enabled= »off » button_one_border_width__hover_enabled= »off » button_two_border_width__hover_enabled= »off » button_border_color__hover_enabled= »off » button_one_border_color__hover_enabled= »off » button_two_border_color__hover_enabled= »off » button_border_radius__hover_enabled= »off » button_one_border_radius__hover_enabled= »off » button_two_border_radius__hover_enabled= »off » button_letter_spacing__hover_enabled= »off » button_one_letter_spacing__hover_enabled= »off » button_two_letter_spacing__hover_enabled= »off » button_bg_color__hover_enabled= »off » button_one_bg_color__hover_enabled= »off » button_two_bg_color__hover_enabled= »off »]
[/et_pb_comments][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section][et_pb_section fb_built= »1″ _builder_version= »4.6.5″ _module_preset= »default »][et_pb_row _builder_version= »4.6.5″ _module_preset= »default »][et_pb_column type= »4_4″ _builder_version= »4.6.5″ _module_preset= »default »][et_pb_code _builder_version= »4.6.5″ _module_preset= »default »][the_ad_group id= »3102″][/et_pb_code][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]