Frapper correctement avec le bois de waller pour attirer les silures

Lorsque l’on parle de pêche au silure, ce n’est en fait qu’une question de temps avant que le terme de bois de silure ne soit évoqué. Cet accessoire de pêche spécial est désormais étroitement lié à la pêche du silure. Les néophytes qui n’ont jamais attrapé de silure abordent souvent le sujet, car ils veulent savoir ce qu’il y a derrière.

En fait, ce n’est pas si compliqué que ça. Il s’agit en fait de placer un morceau de bois au bord de l’eau de manière à ce qu’il émette un certain son et attire ainsi le silure. La méthode d’attraction proprement dite est originaire de Hongrie et date probablement de plusieurs centaines d’années. Déjà à l’époque, les gens ont découvert que les silures pouvaient être attirés par un certain bruit de plop. La technique consiste en fait à créer une bulle d’air en plongeant dans l’eau et à la faire éclater en sortant de l’eau, ce qui produit un bruit.

Personne ne sait exactement pourquoi les silures sont attirés par ce bruit. Le fait est que la curiosité des poissons prédateurs est éveillée et qu’ils nagent vers l’endroit en question ou qu’ils s’en approchent. Le pêcheur a ainsi plus de chances de déjouer un silure. En fin de compte, il ne lui reste plus qu’à préparer un appât.

Offre : -23%Meilleure Vente n° 1
Robinson Wallerholz Catfish Clonk 98-KW-002 Pêche au poisson-chat
  • Longueur : 40 cm
  • Modèle : 98-KW-002
  • Appât de qualité d'origine de la marque Robinson pour attirer l'attention des poissons. Produit de qualité...
Meilleure Vente n° 2
K-LONK NR.1 Dread CAT Wallerholz K-LONK Wels - Pour la pêche au poisson-chat
  • Attractif original de qualité DREAD CAT pour attirer l'attention du poisson-chat.
  • Longueur : 40 cm
  • Matériau : bois

Le bois de baleine et sa technique

En résumé, l’application a déjà été décrite. Il s’agit de taper. Il s’agit de produire un bruit de battement ou un « plop » sonore qui soit bien audible dans l’eau. Pour cela, il faut tenir le bois de baleine de manière à ce qu’il passe sur l’avant-bras ou qu’il soit dirigé vers celui-ci, le poignet légèrement plié. Avec la pointe ou la plaque ronde, on plonge rapidement dans l’eau pour passer sous la surface de l’eau. Juste avant la fin, le poignet est fortement plié et le bras est soulevé. La bulle d’air allongée sort pour ainsi dire de l’eau et produit son bruit.

On ne peut que conseiller aux débutants de s’entraîner correctement afin de maîtriser rapidement la technique. En fait, c’est une question de feeling : plus on s’entraîne, mieux on réussit. Il est évident que le mieux est d’être accompagné d’un pêcheur de silure expérimenté qui vous montrera comment utiliser le bois au bord de l’eau. Si un professionnel vous montre comment utiliser ou taper, vous apprendrez le plus vite possible.

Construire soi-même un appât pour le silure

Avant de pouvoir travailler avec le bois pour la pêche au silure depuis le bateau, il faut d’abord le posséder. Comme ces bois sont en principe déjà très bon marché, il suffit de se rendre dans un magasin de pêche et de les acheter. Si le prix semble élevé, le mieux est de chercher en ligne. Il existe de nombreuses boutiques de pêche sur le web qui proposent un grand choix de bois de mur à des prix relativement bas.

Bien sûr, il est également possible de fabriquer soi-même le bois. L’art consiste à former une assiette correcte. Celle-ci doit être la plus ronde possible et avoir des bords arrondis de première qualité. Bien que l’on trouve aujourd’hui de nombreux sites de construction sur Internet, il est préférable d’aller voir différents bois dans un magasin de pêche afin de mieux évaluer la forme. En ce qui concerne les matériaux, il est préférable d’opter pour du bois solide qui peut être relativement poncé. Pour prolonger la durée d’utilisation, il est conseillé de vernir le bois.