Les poids à la pêche : Du tungstène au plomb expliqué clairement

Pratiquement aucun pêcheur ne peut se passer de plomb. La plupart des montages nécessitent l’utilisation de plombs de pêche pour que la présentation de l’appât et le lancer se déroulent comme ils le devraient. Il n’est donc pas étonnant que la plupart des équipements de pêche comprennent d’innombrables plombs. Il faut toutefois noter que le plomb idéal n’est pas toujours utilisé.

Tout d’abord, il faut savoir que le terme de plomb de pêche peut être utilisé de manière très large. Dans les magasins de pêche, on trouve une grande variété de produits sous ce terme. Il faut toutefois distinguer deux types principaux, à savoir le plomb de fond et la grenaille de plomb. Mais commençons par nous demander si le plomb est encore d’actualité.

Le plomb est-il encore d’actualité pour la pêche ?

Tu l’as peut-être déjà remarqué, on discute beaucoup ces derniers temps de la question de savoir s’il est encore judicieux d’utiliser du plomb pour la pêche. C’est bien sûr préoccupant quand on pense au nombre de tonnes de plomb déversées chaque année dans les eaux du monde entier par les seuls pêcheurs. Il semble relativement certain qu’il y aura une interdiction du plomb pour les pêcheurs à la ligne également. Cet article du Anglerboard aborde le sujet sous différents angles. Je pense qu’il faut se préoccuper à temps de trouver des alternatives. L’une d’entre elles est le tungstène. Actuellement, ce poids est encore relativement cher par rapport au plomb bon marché, raison pour laquelle de nombreux pêcheurs montent aux barricades, même en ce qui concerne une interdiction. Mais si la production de tungstène augmente, les prix vont également chuter.

Le tungstène est très demandé

Le tungstène est un élément qui est également connu en Allemagne sous le nom de tungstène. Il se caractérise par une masse très élevée. Il est plus lourd que le plomb et donc extrêmement intéressant pour la pêche. De plus, il n’est pas toxique : Selon l’état actuel des connaissances, il ne peut pas causer de dommages dans les eaux.

La plupart des fabricants proposent ce que l’on appelle des plombs malaxés. Il s’agit d’une pâte à modeler composée principalement de tungstène ou de tungstène. L’utilisation est très simple : on prend une petite quantité de ce matériau et on en fait une boule. La masse est ensuite pressée sur la ligne de pêche. Au contact de l’eau, la plupart des plombs à pétrir durcissent assez rapidement, ce qui leur confère une grande résistance.

Avant de lancer, il est donc recommandé de tremper d’abord la pâte à modeler en tungstène dans l’eau. Le durcissement ne prend pas beaucoup de temps : peu après, la canne peut déjà être lancée. La résistance est étonnante : même lors de lancers plus forts, les billes de pâte à modeler ne se détachent pas si rapidement de la ligne. Néanmoins, elle peut être retirée de la ligne en toute sécurité en cas de besoin. Selon la plupart des fabricants, la pâte à modeler se base sur des matières organiques qui se décomposent à long terme dans l’eau.

Meilleure Vente n° 1
Mastic de tungstène souple pour pêche à la carpe - Super adhérent - Non glissant - Pour pêche à la carpe - Couleurs mélangées
  • Flexible et malléable : changez librement la forme et la taille du mastic, facile à régler comme vous le souhaitez,...
  • Antidérapant : adhère bien à la tresse ou au monochrome, attachez-le au-dessus du crochet pour mieux présenter les...
  • Respectueux de l'environnement : notre plomb en tungstène doux est respectueux de l'environnement, non toxique,...
Meilleure Vente n° 2
Fox Edges Loaded Tungsten Rig Tube For Carp Fishing by Fox Head
  • Fox Rig Tube lesté en tungstène
  • Coule plus rapidement que le bas de ligne normal ou le bas de ligne.
  • Longueur : 2 m.
Meilleure Vente n° 3
Zite Fishing Micro Lot de 27 perles en tungstène pour pêche à la truite, hameçons à truite, têtes en tungstène montées, 0,3 à 1,2 g, 27 pièces dans une boîte
  • Pêche directe : ces têtes en tungstène sont déjà assemblées et peuvent être pêchées directement. Plus besoin...
  • Différents poids : avec ce kit Jighead en tungstène, les poids les plus courants sont couverts pour cette pêche...
  • DIFFÉRENTES COULEURS CLASSIQUES : pourquoi toujours audacieuses et colorées et ne reviennent même pas au classique....
Offre : -8%Meilleure Vente n° 4
30 pièces Anti enchevêtrement Manches en Caoutchouc Changement Rapide Kit pivotant Anti enchevêtrement Manches en Plein air matériel de pêche Accessoires Outils[Vert foncé]
  • 【MATÉRIAU EN CAOUTCHOUC TRP DE HAUTE QUALITÉ】 Le manchon emmêlé est fait d'un matériau en caoutchouc TRP de...
  • 【ÉVITEZ LE RIG DE TANGLING】 L'anti-emmêlement peut empêcher le gréement de s'emmêler, et il peut glisser sur le...
  • 【INTÉRIEUR LISSE】 Le manchon de pêche a un intérieur lisse, ce qui rendra la manille facile à passer. Simple et...

On peut donc adapter le Tungsten à ses besoins. On peut mettre de toutes petites boules sur la ligne et équilibrer ainsi les poses fines. Ou bien on prend une plus grande quantité et on la pétrit sur un émerillon pour obtenir un poids de base. Il est tout aussi envisageable d’attacher le poids à un panier métallique pour le feeder.

Grenaille de plomb, plomb en gouttes et petites billes de plomb

La grenaille de plomb est principalement utilisée pour équilibrer les poses ou pour maintenir les appâts PopUp juste au-dessus du fond. En fait, il s’agit simplement de petites billes de plomb munies d’une fente. En ouvrant la fente, le plomb peut être positionné sur la ligne de pêche et ensuite pressé. On l’appelle aussi souvent plomb à fente.

Klemmblei zum Angeln
Les plombs de serrage ont une fente pour les serrer sur la ligne de pêche. © ligora | Canva

Lors de l’achat de plombs à fendre, la plupart des pêcheurs commettent deux erreurs à la fois. La première erreur consiste à ne pas tenir compte de la taille des plombs. Les plombs fins sont souvent négligés. Or, les plombs fins sont très importants. Pour que les montages (surtout au posé) puissent être plombés avec précision, il faut un large choix. La deuxième erreur, en fait bien plus grave, consiste à acheter sciemment des plombs bon marché et donc de moindre qualité. Ces plombs sont généralement très durs, ce qui peut endommager la ligne lors de l’amorçage. Les pêcheurs expérimentés achètent donc des plombs souples. Ce type de plomb est peut-être plus cher, mais il est plus facile à appliquer sur la ligne et il est également beaucoup plus doux.

Plomb de fond : plomb sarcelle, plomb poire, plomb carpe

Il existe différents types de plombs de fond. Le plomb sarcelle a une forme plate et carrée. Il repose bien sur le fond et ne peut pas être emporté rapidement par le courant. Il possède un passage pour la ligne de pêche qui traverse le plomb dans le sens de la longueur. Ensuite, il y a le plomb poire qui a la forme d’une poire et qui a un émerillon à son extrémité pour l’accrocher. Dans le contexte des grands courants, il y a aussi le plomb à griffe. Comme son nom l’indique, il possède quelques griffes en acier qui l’empêchent de dériver en cas de fort courant.

Krallenblei
Un plomb à griffes est utilisé en mer ou dans les rivières à fort courant. © morisfoto | Canva

Il existe différents modèles de plombs à carpe, adaptés aux idées du pêcheur. Parfois, ils sont traversés par un long tube en plastique dans lequel passe la ligne, puis recouverts de plastique de couleur verte ou brune.

Pour les plombs de fond, c’est la même chose que pour les petits plombs. Ici aussi, il est conseillé d’acheter de la qualité. Les plombs en forme de poire bon marché sont souvent équipés d’émerillons de mauvaise qualité qui se cassent après quelques lancers seulement. En principe, il est donc préférable d’acheter des modèles de fabrication solide. Le poids du plomb ne doit d’ailleurs pas être si élevé. Il est parfois inexplicable que certains pêcheurs utilisent des plombs de fond extrêmement lourds.

Créer son propre plomb de pêche avec des moules à plomb

Dans ce domaine, on essaie aussi souvent d’acheter des moules pour ensuite couler soi-même du plomb de pêche. Les moules en plomb doivent permettre de fabriquer le plomb dans la bonne forme et la bonne taille. Cela devrait permettre d’économiser de l’argent et de garantir une qualité élevée. Quant à savoir si cela vaut la peine de couler soi-même le plomb, c’est une autre question. Nous pensons que non, car l’investissement est élevé et que les pêcheurs prudents s’en sortent relativement bien avec peu de plombs.

De plus, il faut de toute façon commencer par acheter un moule et des plombs. Ensuite, il faut se pencher sur le sujet et faire plusieurs essais avant d’obtenir le résultat souhaité. Au final, on a investi de l’argent et beaucoup de temps pour sortir quelques plombs de pêche.