Pourquoi il ne faut pas manquer de bons arrêts de bouillettes

Sans stoppeurs, les bouillettes ne peuvent pas être fixées correctement au cheveu. C’est pourquoi de nombreux carpistes ont recours à des stoppeurs de bouillettes qu’ils ont achetés dans les magasins de pêche. En principe, c’est une bonne décision. En fin de compte, ces petits bouchons sont très pratiques et bon marché. Il n’y a donc rien à redire à leur achat.

Toutefois, certains pêcheurs ne sont pas de cet avis. Certains pêcheurs pensent qu’il est inutile de payer un prix pour de petites pièces en plastique. C’est pourquoi ils se tournent délibérément vers d’autres produits qui doivent servir d’alternative. Ce n’est pas non plus un problème. En fin de compte, il existe suffisamment d’accessoires que l’on peut également utiliser pour fixer l’appât.

Des élastiques et des bâtons

Il est par exemple possible de découper un anneau en caoutchouc. On se coupe des petits morceaux d’environ un centimètre de long. Il est en effet impossible de fabriquer soi-même des bouillettes de manière plus simple et plus économique. Il est également possible de casser des petits bâtons de plantes ou d’utiliser des styles de plantes solides. Si on les plie correctement, ils tiennent également très bien.

Offre : -6%Meilleure Vente n° 1
Huahao Vis d'appât Crochets Bouillettes Vis 10 Pcs Appât à Vis avec 50 Pcs Crochets Arrêts, Vis avec Anneau Fixe Carpe Pêche Cheveux Tackle pour Chod Rigs Appâts Crochets
  • 🎣Ensemble Parfait: la vis d'appât pour bouillette de pêche sécurise mieux l'appât sans affecter l'utilisation de...
  • 🎣Conception Flexible: La vis des bouillettes à pointe en spirale a un anneau à l'extrémité pour s'assurer que la...
  • 🎣Facile à Utiliser:Mettez d'abord un bouchon de crochet en caoutchouc sur le crochet. Insérez ensuite la vis dans...

Le choix final est une question de goût personnel. Il y a par exemple des pêcheurs qui n’ont pas envie de chercher des outils dans la nature pour pêcher la carpe. Au lieu de construire eux-mêmes les bouchons, ils se tournent vers les bouchons tout prêts du magasin de pêche. C’est également très bien, car souvent, une petite plaque artificielle contenant des centaines de bouchons ne coûte pas plus d’un euro.

Avec des prix aussi bas, le choix n’a pas vraiment d’importance. Il serait seulement judicieux, pour préserver l’environnement, de renoncer aux bouchons en plastique ou en caoutchouc et de miser plutôt sur des tiges végétales pour fixer les appâts à carpes à l’hameçon de la chaudière. Si elles restent dans l’eau, elles se décomposeront rapidement de manière écologique.