Guide d’achat des fumoirs – Ce qu’il faut prendre en compte lors de l’achat d’un fumoir ou d’une tonne à fumage

[et_pb_section fb_built= »1″ _builder_version= »3.22″ custom_margin= »0px||| » custom_padding= »15px||0px| »][et_pb_row _builder_version= »3.25″][et_pb_column type= »4_4″ _builder_version= »3.25″ custom_padding= »||| » custom_padding__hover= »||| »][et_pb_post_title author= »off » date_format= »j M Y |  » _builder_version= »4.4.1″ title_font= »|600||||||| » title_text_align= »center » title_text_color= »#1d5b97″ title_font_size= »38px » meta_font= »|600||||||| » meta_text_align= »right » meta_text_color= »#1d5b97″ meta_font_size= »14px » max_width= »99% » max_width_tablet= » » max_width_phone= » » max_width_last_edited= »on|desktop » module_alignment= »center » custom_margin= »|-60px||-60px »][/et_pb_post_title][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section][et_pb_section fb_built= »1″ _builder_version= »3.22″ module_alignment= »center » custom_margin= »0px||| » custom_padding= »25px||0px| »][et_pb_row _builder_version= »3.25″ use_custom_width= »on » custom_width_px= »960px »][et_pb_column type= »4_4″ _builder_version= »3.25″ custom_padding= »||| » custom_padding__hover= »||| »][et_pb_text _builder_version= »3.27.4″ text_font= »|700||||||| » custom_margin= »10px||10px| » custom_padding= »0px||| »]

Si tu souhaites acheter un fumoir ou une tonne à fumage, il y a quelques éléments à prendre en compte. Il y a un grand choix et des différences qualitatives.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section][et_pb_section fb_built= »1″ _builder_version= »3.22″ custom_padding= »25px||0px| »][et_pb_row _builder_version= »3.25″ custom_padding= »0px||0px| » use_custom_width= »on » custom_width_px= »960px »][et_pb_column type= »4_4″ _builder_version= »3.25″ custom_padding= »||| » custom_padding__hover= »||| »][et_pb_text _builder_version= »4.6.5″ link_line_height= »1.9em » ul_font_size= »18px » ul_line_height= »1.9em » ol_font_size= »18px » ol_line_height= »1.9em » header_line_height= »1.1em » header_2_font= »|600||||||| » header_2_text_color= »#1d5b97″ custom_margin= »||||false|false » custom_margin_tablet= » » custom_margin_phone= »|10px|| » custom_margin_last_edited= »on|desktop » custom_padding= »10px|||19px » header_line_height_tablet= » » header_line_height_phone= »1.3em » header_line_height_last_edited= »on|phone » header_2_line_height_tablet= » » header_2_line_height_phone= »1.3em » header_2_line_height_last_edited= »on|phone » box_shadow_style= »preset1″]

Acheter un fumoir – conseils et expériences

Table des matières :

A) Informations générales sur le fumage

  1. Que peut-on fumer avec un fumoir ?
  2. Comment fumait-on autrefois ?
  3. Combien de temps les aliments fumés se conservent-ils ?
  4. Le fumage est-il dangereux pour la santé ?
  5. Comment fonctionne un fumoir ?
  6. Quel bois convient pour le fumage ?
  7. Quelle est la différence entre le fumage à l’horizontale et le fumage à la verticale ?
  8. Quelle est la différence entre griller, smoke et fumer ?
  9. Quels sont les différents types de fumage ?
  10. Comment préparer et assaisonner les poissons pour le fumage ?

B) Les différents types de fumoirs

  1. Fumoirs de table
  2. tonneau de fumage & fumoirs ronds
  3. Fumoir électrique
  4. Armoire de fumage
  5. Avantages et inconvénients des différents fumoirs

C) Acheter un fumoir : Critères d’achat pour le fumoir qui te convient

  1. Recommandation d’achat d’un fumoir : un fumoir Peetz est possible
  2. Construire son propre fumoir : Ce qui est important

D) Fumer les poissons : Choix du fumoir et préparation des poissons

  1. Quels sont les poissons qui conviennent pour le fumage ?
  2. Les poissons doivent-ils être fumés à froid ou à chaud ?
  3. Quelle source de chaleur faut-il privilégier ?
  4. Comment les poissons doivent-ils être préparés pour le fumage ?
  5. Quelle farine de fumage faut-il utiliser pour les poissons ?
  6. Quel fumoir utiliser pour les poissons ?
  7. Comment savoir si le poisson est fumé ?

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section][et_pb_section fb_built= »1″ _builder_version= »4.6.5″ _module_preset= »default » custom_padding= »60px||||| »][et_pb_row _builder_version= »4.6.5″ _module_preset= »default »][et_pb_column type= »4_4″ _builder_version= »4.6.5″ _module_preset= »default »][et_pb_code _builder_version= »4.6.5″ _module_preset= »default »][the_ad_group id= »3121″][/et_pb_code][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section][et_pb_section fb_built= »1″ _builder_version= »4.4.1″ width= »85% » module_alignment= »center »][et_pb_row _builder_version= »3.25″ custom_margin= »||| » custom_padding= »10px||| » use_custom_width= »on » custom_width_px= »960px »][et_pb_column type= »4_4″ _builder_version= »3.25″ custom_padding= »||| » custom_padding__hover= »||| »][et_pb_text _builder_version= »4.4.1″ ul_font_size= »18px » ul_line_height= »1.5em » header_font= »|700||||||| » header_2_font= »|600||||||| » header_2_text_color= »#1d5b97″ header_2_line_height= »1.3em » header_3_font= »|600||||||| » header_3_text_color= »#1d5b97″ header_2_letter_spacing_tablet= » » header_2_letter_spacing_phone= » » header_2_letter_spacing_last_edited= »on|phone »]

Il y a de plus en plus de pêcheurs qui souhaitent plus de variété dans leur cuisine ou dans la préparation de leurs poissons. Il n’est donc pas étonnant que le fumage soit de plus en plus populaire. Un nombre croissant de pêcheurs fument leurs poissons ou envisagent de le faire.

Ceux qui souhaitent fumer leurs poissons ne doivent pas se laisser décourager. Le poisson fumé est vraiment délicieux et peut être conservé frais pendant plusieurs jours. En outre, il offre une variété de goûts qui ne fait certainement pas de mal, d’autant plus que les poissons les plus divers (pas seulement la truite ou l’anguille, mais aussi la perche, la carpe ou le silure) peuvent être fumés. Tout ce dont on a besoin, c’est d’un fumoir, d’une farine de fumage appropriée et, le cas échéant, de quelques épices.

Que peut-on fumer avec un fumoir ?

Un fumoir sert à affiner ou à conserver plus longtemps des aliments tels que le poisson, la viande, les légumes ou le fromage. Pour les pêcheurs et les chasseurs, un fumoir est l’occasion idéale de traiter eux-mêmes leurs prises, de les affiner et de les conserver plus longtemps. Mais les végétariens et les végétaliens peuvent également utiliser un fumoir pour affiner leurs légumes et leur fromage.

Comment fumait-on autrefois ?

Autrefois, la technique du fumage était surtout utilisée pour conserver les aliments, car les réfrigérateurs n’existaient pas encore. Comme pour beaucoup de choses, les gens y sont arrivés un peu par hasard. En faisant du feu, des graines, des fruits et des résines se sont retrouvés dans le feu et ont ainsi développé les substances odorantes de l’encens. Finalement, ils ont recherché de manière ciblée les herbes, les plantes et les résines appropriées et ont testé leurs effets en les brûlant. De temps en temps, les connaissances des hommes sur ce type d’amélioration du goût et de l’odeur se sont développées jusqu’à ce qu’ils préparent également le poisson et la viande en conséquence.

Combien de temps les aliments fumés se conservent-ils ?

Comme nous l’avons déjà mentionné, le fumage servait surtout au début à la conservation et au stockage des aliments facilement périssables comme le poisson et la viande. Mais aujourd’hui aussi, on profite de ses effets. Le poisson fumé se conserve environ deux semaines au réfrigérateur. On peut également le mettre sous vide et prolonger ainsi sa durée de conservation au réfrigérateur à environ 5 semaines. Il se conserve 2 mois si tu le congèles. Il en va de même pour la viande.

Le fumage est-il dangereux pour la santé ?

Le fumage peut présenter différents risques pour le bien-être et il convient de faire attention. D’une part, tu dois faire attention à fumer à l’extérieur, afin que toute la fumée puisse s’échapper correctement. Il n’est pas conseillé d’inhaler directement la fumée en permanence. D’autre part, certains types de bois ne sont pas adaptés. Les morceaux de chêne frais avec écorce ne doivent pas être utilisés en raison de l’acide tannique qu’ils contiennent, car ils peuvent produire de l’acide cyanhydrique toxique. Les résineux comme le sapin et l’épicéa ne sont pas non plus recommandés. Tu peux toutefois utiliser des bois de chêne sans écorce stockés pendant deux ans.

En soi, la fumée ne fait que passer devant le produit à fumer. Cependant, de petites quantités de substances cancérigènes comme le benzopyrène et le formaldéhyde peuvent y rester accrochées. C’est pourquoi il en va de même pour toutes les autres choses : à consommer avec modération. Un morceau de viande ou de poisson fumé de temps en temps, c’est très bien. Mais toutes les semaines, je ne le recommanderais pas.

Comment fonctionne un fumoir ?

Un fumoir est divisé en deux parties. En bas, on trouve la chambre de combustion et en haut, la chambre de cuisson. Dans la chambre de combustion, le bois, le charbon de bois, le charbon à griller ou la farine à fumer sont brûlés par le feu ou par la chaleur pure, la fumée monte dans la chambre de cuisson en passant devant les aliments à fumer et sort ensuite du fumoir par une ouverture. Les aliments à fumer ne sont pas en contact direct avec le feu, mais uniquement avec la fumée. Un bac d’égouttage ou un bac de récupération recueille les liquides et la graisse qui s’échappent du produit à fumer. Ainsi, ces dernières ne s’égouttent pas sur les braises. Pour réguler la chaleur, les fumoirs sont équipés de clapets que l’on peut ouvrir et fermer. La température peut être contrôlée à l’aide d’un thermostat.

Quel bois utiliser pour le fumage ?

Les bois fruitiers comme le cerisier, le pommier ou les bois durs comme le hêtre et le frêne conviennent très bien pour le fumage.

Quelle est la différence entre le fumage à l’horizontale et le fumage à la verticale ?

Selon le type de four, on distingue le fumage horizontal et le fumage vertical. Dans le cas du fumage vertical, les poissons ou la viande sont préparés en étant suspendus à un crochet. Les crochets sont suspendus à des grilles et sont ensuite insérés sur les traverses du fumoir. Les poissons sont ainsi suspendus verticalement dans le four. Une autre solution consiste à pincer les poissons dans des paniers à poisson et à les placer sur les grilles du fumoir. On parle alors de fumage horizontal.

Quelle est la différence entre griller, smoke et fumer ?

Ces trois termes sont parfois confondus. Pour que cela ne se reproduise plus, nous expliquons ici brièvement les différents types :

Griller : Lors d’un barbecue, les aliments sont préparés directement au-dessus des braises sur une grille. Ce qui compte ici, ce n’est pas tant le goût de la fumée que le fait que les aliments soient cuits sur le gril et reçoivent un peu de saveur de barbecue. Il existe également des barbecues où les braises et les aliments sont séparés de manière à ce qu’ils soient placés côte à côte dans le barbecue et que seule la chaleur atteigne les aliments.

Smoken : Avec un fumoir, on cuit les aliments indirectement avec la fumée. Le terme « smoker » vient de l’anglais (smoke = fumée). À des températures comprises entre 90 et 120 °C, les aliments sont entourés de manière homogène par la fumée et sont ainsi cuits. Le processus de cuisson dans un fumoir peut durer plusieurs heures.

Fumage : Le fumage ressemble beaucoup au smoking. On pourrait dire que le smoken est un raffinement du fumage.

Quels sont les différents types de fumage ?

On distingue trois types de fumage différents, qui ont une influence décisive sur le résultat.

1. fumage à froid
Le fumage à froid est une méthode idéale pour conserver les aliments plus longtemps et leur donner un goût fumé. Il faut toutefois y consacrer beaucoup de temps, car le fumage se fait à une température de 15-25° Celsius seulement. Le processus de fumage dure donc parfois plusieurs semaines. Il peut toutefois être divisé en plusieurs étapes, de sorte que trois à cinq phases de fumage sont utilisées. La durée dépend également du type et de l’épaisseur du produit fumé. Le jambon et le lard restent 2 à 3 semaines dans la fumée. Le saumon, quant à lui, est fumé en 2 à 3 jours.

La farine de fumage est portée à incandescence dans un plat et placée dans la chambre de combustion sans autre source de chaleur. La trappe d’aération en haut reste ouverte pendant toute la durée. La température ne doit pas dépasser +25° Celsius. Il faut veiller à ce que le bac d’égouttage soit inséré au milieu du four et à ce qu’il y ait suffisamment d’espace à l’avant et à l’arrière par rapport au mur. Ceci est important pour garantir une circulation d’air régulière.

2. fumage à chaud
On parle de fumage à chaud lorsque la température se situe entre 25 et 50° Celsius. La durée de conservation des aliments n’est pas aussi élevée que pour le fumage à froid et pour atteindre cette température, il faut ajouter de la chaleur à l’aide d’un brûleur à gaz ou d’une spirale chauffante. Le Kasseler et le jambon à la bière sont fumés en 1 à 2 heures.

3. fumage à chaud
La manière la plus rapide de fumer ses aliments est le fumage à chaud. On utilise pour cela des températures de 50-80° Celsius, certains indiquent même des températures de 70-120° Celsius. Le fumoir est d’abord chauffé pendant une heure à l’aide de chips de fumage, de copeaux de bois ou de charbon de bois pour barbecue. Mais cela peut aussi être réalisé confortablement avec un chauffage électrique ou au gaz. Les produits fumés ne se conservent alors que quelques jours. Pour les truites, tu peux prévoir environ une heure dans le fumoir. Pour la volaille et les saucisses, environ 30 minutes. Il est bon de savoir que le poisson est à la fois fumé et cuit. Le bac d’égouttage doit également être placé au centre afin de garantir la circulation de l’air.

Comment préparer et assaisonner le poisson pour le fumage ?

Tu dois faire sécher tes poissons éviscérés et lavés à l’air libre pendant 1 à 1,5 heure avant de les mettre au four. Ce n’est que lorsqu’ils sont secs qu’ils obtiennent leur belle couleur dorée. Il est également important de bien les saler et, si tu le souhaites, de les assaisonner. Pour cela, tu peux utiliser du poivre et/ou du jus de citron. Tu peux également faire tremper les poissons dans une solution d’épices.

En outre, tu peux influencer le goût par le biais de la farine de fumage. Différentes essences de bois donnent des résultats différents. De même, tu peux ajouter tes herbes préférées à la farine de fumage et donner ainsi aux poissons ton goût personnel préféré.

[/et_pb_text][et_pb_code _builder_version= »4.9.4″ _module_preset= »default » hover_enabled= »0″ sticky_enabled= »0″]

Peetz 630015 Fumoir Taille 1
  • Hauteur : 85 cm, largeur : 39 cm, Profondeur : 29 cm
  • Qualité fabriqué en Allemagne, certifié TÜV/GS
  • Haute qualité en aluminiertem tôle fine avec une construction solide, verrouillable, porte à fermeture étanche
Räuchergold de Farine, hêtre, 5 kg, 5 Types A 1 kg pour Froid et Le Chaud räuchern, Pack d'
  • Farine de fumage de qualité premium de räucherspan. de
  • 5 types de tailles différentes : 1, 7, 9, 11, 13, vous pouvez donc froid, chaud, fumage et la grains chaud (11, 13)...
  • Réserver belassene naturelles – Räuchergold, ausgesiebt et technique séchées
Croch 10/20 Pcs Encens Crochets–Crochets de Poisson Fumeurs pour les Fumeurs à Barbecue
  • Détails du Produit ---- Ensemble de 10 crochets de 21 cm de long et 5 mm d'épaisseur pouvant contenir jusqu'à 5 kg de...
  • Matériau Robuste----Les crochets sont en acier inoxydable. Résistant au sel et à l'acide.
  • Facile à utiliser----Avec 2 embouts pointus pour une insertion facile et rapide dans les aliments à fumer. Facile à...
[/et_pb_code][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row _builder_version= »4.4.1″][et_pb_column type= »4_4″ _builder_version= »4.4.1″][et_pb_text _builder_version= »4.4.1″ ul_font_size= »18px » ul_line_height= »1.5em » header_font= »|700||||||| » header_2_font= »|600||||||| » header_2_text_color= »#1d5b97″ header_2_line_height= »1.3em » header_3_font= »|600||||||| » header_3_text_color= »#1d5b97″ header_2_letter_spacing_tablet= » » header_2_letter_spacing_phone= » » header_2_letter_spacing_last_edited= »on|phone »]

Les différents types de fumoirs

Le terme de fumoir est considéré comme un terme générique et englobe donc toutes les versions proposées sur le marché. La taille est le principal critère de différenciation.

Fumoirs de table

Pour 4 à 6 poissons, tu peux utiliser un fumoir de table, généralement alimenté par un brûleur à alcool. Ils sont bien sûr très maniables et chauffent rapidement. De plus, ils sont bon marché à l’achat. Tu peux aussi les emporter directement sur le lieu de pêche pour profiter là aussi d’un poisson fumé. Tu ne peux toutefois fumer les poissons qu’en position couchée. Une utilisation sur le balcon ou la terrasse ne pose aucun problème. C’est à chacun de décider s’il est judicieux d’avoir de l’alcool à proximité lorsqu’on prépare des aliments.

Tonneau à fumée & fumoirs ronds

Dans un tonneau de fumage, tu peux fumer 8 à 10 poissons en même temps. C’est très bien pour les débutants et certainement suffisant pour le pêcheur moyen. Ce type de fumoir est facile à transporter et à stocker. Les ouvertures et les clapets te permettent de régler facilement la chaleur et d’obtenir ainsi un délicieux résultat de fumage. La plupart du temps, ces fûts sont chauffés au bois. Lors de l’achat, tu dois toutefois faire attention à la qualité (voir ci-dessous) et te familiariser avec le produit. Sinon, il se peut que tu ne fasses que griller le poisson et que tu ne le fumes pas correctement. De plus, ils sont généralement fabriqués en acier émaillé et ne durent donc pas aussi longtemps qu’un fumoir en acier inoxydable.

Fumoir électrique

Les fumoirs électriques sont très simples et conviennent surtout pour le fumage à chaud. Dans la chambre de combustion, tu trouves une unité de chauffage sur laquelle tu poses le bol de farine à fumer. La température peut être réglée très précisément à l’aide du thermostat. Ici aussi, il peut y avoir des difficultés à obtenir le véritable arôme de fumée.

Fumoir

Si tu prévois de fumer de grandes quantités et que tu as peut-être déjà un peu plus d’expérience, tu devrais tout de suite acheter un fumoir. Ils ont en effet la taille d’une armoire, mais mesurent au moins 1 m de haut, et sont équipés d’une grande porte et d’une chambre de fumage spacieuse. Ces armoires sont particulièrement adaptées au fumage à froid, car la distance entre les braises et le produit à fumer est suffisamment grande. Tu peux y fumer un grand nombre de poissons en même temps. Tu peux en outre choisir de les fumer à l’horizontale ou à la verticale. Ainsi, les anguilles peuvent y être fumées sans problème. Ils sont souvent équipés d’une vitre dans la porte qui te permet de contrôler le processus de fumage sans devoir ouvrir la porte. Dans l’ensemble, il s’agit d’une préparation professionnelle qui a toutefois un prix.

Avantages et inconvénients des différents fumoirs

Armoire de fumage tonneau de fumage Fumoir de table
Avantages

Offre beaucoup de place
Également parfait pour le fumage à froid

On peut fumer à la verticale et à l’horizontale

C’est un achat pour la vie

On peut s’attendre à une qualité élevée

Bon pour les débutants

Facile à transporter

Peu de poids

Parfait pour le fumage à chaud

Utilisation plus universelle

Convient pour le fumage à chaud

Il est maniable et facile à transporter

peu coûteux à l’achat

Inconvénients

Il a besoin de place pour être installé

Plutôt adapté à un emplacement permanent

Coût d’achat plus élevé

Ne convient pas pour le fumage à froid

Espace limité

Résultat pas forcément de grande qualité

Peu d’espace pour les produits à fumer

Tu ne peux pas fumer à la verticale et à froid

Résultat pas très qualitatif

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row _builder_version= »4.4.1″][et_pb_column type= »4_4″ _builder_version= »4.4.1″][et_pb_text ul_position= »inside » ul_item_indent= »30px » _builder_version= »4.4.1″ ul_font_size= »18px » ul_line_height= »1.5em » header_font= »|700||||||| » header_2_font= »|600||||||| » header_2_text_color= »#1d5b97″ header_2_line_height= »1.3em » header_3_font= »|600||||||| » header_3_text_color= »#1d5b97″ custom_padding= »||26px||| » header_2_letter_spacing_tablet= » » header_2_letter_spacing_phone= » » header_2_letter_spacing_last_edited= »on|phone »]

Acheter un fumoir : Critères d’achat pour le fumoir qui vous convient

Je ne peux que te recommander d’acheter ton propre fumoir. L’indépendance qu’il permet d’obtenir vaut sans aucun doute le coût. De nos jours, il est de toute façon possible d’acheter des fumoirs à des prix relativement bas. Il n’est pas nécessaire d’investir beaucoup d’argent pour pouvoir fumer soi-même ses poissons.

Le fumoir doit être de bonne qualité

Il convient toutefois de préciser qu’il faut faire attention lors du choix. Certains fumoirs et armoires vendus dans le commerce ne sont pas de très bonne qualité. Même si tu n’as pas l’intention de fumer souvent, il est conseillé de faire attention à quelques points lors du choix. Tu éviteras ainsi de rencontrer des problèmes inutiles par la suite.

Marchandise de marque

Pour plus de sécurité, il est possible d’acheter des produits de marque. Bien sûr, il n’est pas garanti que l’on obtienne un four sans défaut de la plus haute qualité. Mais les produits de marque sont souvent plus convaincants que les articles sans nom. Ces fumoirs sont souvent de qualité contrôlée par le TÜV « Made in Germany ». Les matériaux utilisés ne présentent aucun risque pour la santé et répondent à des critères techniques de sécurité et écologiques.

Matériau

L’un des points les plus importants est le matériau utilisé. Un fumoir devrait, si possible, être fabriqué en acier inoxydable. Certes, les plaques et les tôles en acier inoxydable ne sont pas forcément bon marché et entraînent donc un prix plus élevé, mais la qualité qui en découle parle clairement d’elle-même. Il est inoxydable, hygiénique, durable, léger, facile à nettoyer et présente un design intemporel. Mais la tôle fine aluminée remplit aussi parfaitement son rôle et, surtout pour les débutants et les fumeurs occasionnels, cette tôle est tout à fait suffisante.

Poids

Même si l’on souhaite une version stable, le poids ne doit pas être trop élevé afin de pouvoir déplacer le fumoir facilement. L’épaisseur de la tôle ne doit pas être inférieure à 1,5 mm en raison des fortes variations de température.

Sécurité : stabilité et sécurité enfants

Il est judicieux que le fumoir ait un socle stable ou des pieds solides. En outre, les fumoirs devraient être équipés d’une porte verrouillable afin de protéger les enfants.

Soudures

Les soudures doivent absolument être propres et ne pas présenter de cassures ou de vides. Tu t’assureras ainsi qu’aucune chaleur ne s’échappe ou qu’il ne soit pas défectueux après quelques utilisations.

Thermomètre

Le fumoir doit absolument être équipé d’un thermomètre. C’est le seul moyen de garder un œil sur la température.

Visière

Pour plus de confort, la porte doit être équipée d’une vitre. Cela te permet d’observer le processus de fumage.

Accessoires

En ce qui concerne les accessoires, il ne faut pas les oublier lors de l’achat. Souvent, l’achat d’un fumoir inclut déjà certains éléments. Les crochets de fumage, qui doivent impérativement être en acier inoxydable, sont très importants. Les grilles, les paniers à poisson, les bâtons de fumage, le plat à farine pour fumage, la plaque d’égouttage et la farine pour fumage doivent également être inclus dans la livraison.

Recommandation d’achat d’un fumoir : il peut s’agir d’un fumoir Peetz

Malheureusement, les magasins de pêche locaux ne proposent pas toujours le choix que les pêcheurs souhaiteraient avoir. C’est pourquoi il n’y a parfois pas d’autre choix que de se tourner vers d’autres commerçants. Les fabricants renommés ont également étendu depuis longtemps leurs canaux de distribution à Internet. Je peux te recommander en toute bonne conscience un fumoir de Peetz.

Option 1

Fumoir Peetz taille 1 :

  • Hauteur : 85 cm, Largeur : 39 cm, Profondeur : 29 cm
  • Qualité Made in Germany, testé TÜV/GS
  • Modèle de haute qualité en tôle fine aluminée avec porte solide, verrouillable et à fermeture étanche
  • Pour le fumage à chaud et à froid, à l’horizontale et à la verticale
  • Vaste équipement de base : thermomètre, grille avec 6 crochets, 2 paniers à poisson, bac à braises, bac d’égouttage, 1 paire de gants de protection contre la chaleur et 500 g de farine de fumage

< Voir le fumoir Peetz ici >

Option 2

Four de fumage SMOKI en acier inoxydable :

  • Dimensions : H 120cm, L 39cm, P 33cm
  • Le four peut être suspendu à des crochets ou être équipé de 9 autres niveaux.
  • Le four a des verrous solides avec une clé amovible (sécurité enfants !)
  • 4 pcs. Barres angulaires pour accrocher vos crochets de fumage
  • Avec un mode d’emploi détaillé

< Voir le fumoir SMOKI ici >

Fumer les poissons : Choix du fumoir et préparation des poissons

Quels sont les poissons qui se prêtent au fumage ?

On fume surtout le saumon, la truite, l’anguille et les poissons de mer comme la plie et le maquereau. Mais tu peux aussi essayer avec tous les autres poissons et te faire une idée par toi-même si les poissons fumés te plaisent. Les poissons d’eau douce et d’eau de mer peuvent être fumés.

Les poissons doivent-ils être fumés à froid ou à chaud ?

C’est une question de goût et cela n’a aucune importance.

Quelle source de chaleur faut-il privilégier ?

Les professionnels utilisent le bois, mais tu peux aussi obtenir de bons résultats avec un brûleur à gaz ou une spirale chauffante. Tu peux commencer par cela, puis passer au bois. Avec le bois et le gaz, tu as l’avantage de pouvoir l’utiliser dans la nature, même sans électricité.

Comment faut-il préparer les poissons pour le fumage ?

Même si l’on peut utiliser des aliments surgelés, il est recommandé d’utiliser en premier lieu des poissons frais. Pour les préparer, tu dois les vider et les laver soigneusement. Veille également à retirer autant que possible la muqueuse. Tu peux maintenant décider toi-même si tu veux simplement les assaisonner avec un peu de sel ou si tu veux les faire mariner. Les poissons d’eau douce doivent être plus salés que les poissons de mer, pour lesquels tu dois également être plus prudent avec les épices lors du marinage.

Il est important que tu les fasses sécher pendant une heure à une heure et demie avant de les fumer afin d’obtenir une belle coloration dorée.

Quelle farine de fumage faut-il utiliser pour les poissons ?

Là aussi, ton imagination est sans limite. Utilise les goûts qui te plaisent. Mais n’hésite pas à expérimenter différentes options pour trouver la composition parfaite.

Quel fumoir pour les poissons ?

Tu devrais choisir un fumoir en acier inoxydable ou en tôle fine aluminée. Il doit pouvoir fumer à chaud et à froid et pouvoir accueillir environ 10 poissons lorsqu’ils sont suspendus à l’horizontale. Dans la variante suspendue, les poissons seront dans tous les cas dorés de tous les côtés et seront en outre mieux fumés que si tu les avais mis à plat dans le four.

Comment savoir si le poisson est fumé ?

Tout d’abord, le poisson doit être de couleur brun doré. Ensuite, tu peux faire le test de pression : La chair du dos doit résister à la pression de tes doigts. Tu peux aussi tester si la nageoire dorsale se détache en tirant légèrement dessus.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row _builder_version= »4.4.1″ custom_margin= »35px|auto||auto|| »][et_pb_column type= »4_4″ _builder_version= »4.4.1″][et_pb_divider divider_weight= »3px » _builder_version= »4.4.1″][/et_pb_divider][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row _builder_version= »3.25″ custom_margin= »||| » custom_padding= »0px||||| » use_custom_width= »on » custom_width_px= »960px »][et_pb_column type= »4_4″ _builder_version= »3.25″ custom_padding= »||| » custom_padding__hover= »||| »][et_pb_text _builder_version= »4.4.1″ ul_font_size= »18px » ul_line_height= »1.5em » header_font= »|700||||||| » header_2_font= »|600||||||| » header_2_text_color= »#1d5b97″ header_2_line_height= »1.3em » header_3_font= »|600||||||| » header_3_text_color= »#1d5b97″ header_2_letter_spacing_tablet= » » header_2_letter_spacing_phone= » » header_2_letter_spacing_last_edited= »on|phone »]

Construire son propre fumoir : Ce qui est important

De nombreux pêcheurs aimeraient bien s’acheter un fumoir ou un tonneau pour fumer. Cependant, de nombreux pêcheurs sont très économes ou ne disposent que de moyens limités. C’est pourquoi il est souvent envisagé de renoncer à l’achat et de construire soi-même un fumoir. L’autoconstruction doit permettre de réduire les coûts et donc d’économiser de l’argent.

L’autoconstruction ne pose aucun problème

En fait, il n’est pas si difficile de construire soi-même un fumoir ou un tonneau à fumage. Il suffit d’avoir quelques matériaux que l’on peut acheter à bas prix. A cela s’ajoute le temps nécessaire, qui n’est pas forcément très élevé si l’on dispose d’une certaine habileté manuelle.

Il convient toutefois de souligner ici que toutes les personnes intéressées doivent bien réfléchir si l’autoconstruction en vaut vraiment la peine pour elles. Le temps nécessaire ne doit pas être sous-estimé – et les bons matériaux ne sont pas bon marché non plus. Par mesure de sécurité, il convient de se rendre dans un magasin de pêche et de rechercher les prix. Ensuite, il faut évaluer si cela vaut la peine de construire soi-même son four ou si l’on opte pour l’achat.

Dans ce contexte, une remarque importante s’impose : si l’on regarde les fumoirs dans les magasins de pêche, il ne faut pas seulement tenir compte des prix, mais aussi de la construction ou du mode de construction. Cela permet de se faire une idée et d’éviter les erreurs de construction inutiles.

Le fumoir doit être fabriqué avec de bons matériaux

En ce qui concerne les matériaux, leur importance est souvent sous-estimée. On essaie souvent de travailler avec des tôles bon marché achetées dans les magasins de bricolage. Ou alors, on achète de vieux tonneaux et on les transforme. Toutefois, ces matériaux n’offrent pas toujours une grande qualité. Mais si l’on veut construire soi-même son four, il faut faire les choses correctement et miser systématiquement sur des matériaux de qualité supérieure ou sur l’acier inoxydable. Certes, les plaques en acier inoxydable peuvent avoir un certain prix (c’est pourquoi il peut être intéressant d’acheter un fumoir dans le commerce), mais la qualité est au rendez-vous. Le four est tout simplement plus résistant et convainc par sa longue durée de vie.

Certains éléments ne peuvent d’ailleurs pas être construits par l’utilisateur. C’est le cas du thermomètre nécessaire. Il ne devrait en aucun cas manquer : Il est important de pouvoir contrôler à tout moment et avec précision la température dans son propre fumoir.

Les instructions peuvent être téléchargées

En règle générale, les bons bricoleurs savent exactement comment construire un four à fumage et peuvent donc se passer de notice de montage. Ceux qui ont besoin d’instructions de construction devraient regarder attentivement sur le web. Il existe désormais suffisamment de sites de pêche à partir desquels on peut télécharger gratuitement des instructions (même avec des photos et des descriptions précises). Toutefois, ils ne sont pas toujours convaincants. Il est conseillé d’étudier attentivement plusieurs de ces guides afin de choisir un bon système qui peut être mis en œuvre sans problème.

[/et_pb_text][et_pb_code _builder_version= »3.17.5″][/et_pb_code][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section][et_pb_section fb_built= »1″ _builder_version= »4.6.5″ _module_preset= »default »][et_pb_row _builder_version= »4.6.5″ _module_preset= »default »][et_pb_column type= »4_4″ _builder_version= »4.6.5″ _module_preset= »default »][et_pb_code _builder_version= »4.6.5″ _module_preset= »default »][the_ad_group id= »3122″][/et_pb_code][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section][et_pb_section fb_built= »1″ _builder_version= »3.22″][et_pb_row _builder_version= »3.25″][et_pb_column type= »4_4″ _builder_version= »3.25″ custom_padding= »||| » custom_padding__hover= »||| »][et_pb_comments _builder_version= »4.6.5″ custom_button= »on » button_bg_color= »#1d5b97″ button_text_size__hover_enabled= »off » button_one_text_size__hover_enabled= »off » button_two_text_size__hover_enabled= »off » button_text_color__hover_enabled= »off » button_one_text_color__hover_enabled= »off » button_two_text_color__hover_enabled= »off » button_border_width__hover_enabled= »off » button_one_border_width__hover_enabled= »off » button_two_border_width__hover_enabled= »off » button_border_color__hover_enabled= »off » button_one_border_color__hover_enabled= »off » button_two_border_color__hover_enabled= »off » button_border_radius__hover_enabled= »off » button_one_border_radius__hover_enabled= »off » button_two_border_radius__hover_enabled= »off » button_letter_spacing__hover_enabled= »off » button_one_letter_spacing__hover_enabled= »off » button_two_letter_spacing__hover_enabled= »off » button_bg_color__hover_enabled= »off » button_one_bg_color__hover_enabled= »off » button_two_bg_color__hover_enabled= »off »][/et_pb_comments][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section][et_pb_section fb_built= »1″ _builder_version= »4.6.5″ _module_preset= »default »][et_pb_row _builder_version= »4.6.5″ _module_preset= »default »][et_pb_column type= »4_4″ _builder_version= »4.6.5″ _module_preset= »default »][et_pb_code _builder_version= »4.6.5″ _module_preset= »default »][the_ad_group id= »3123″][/et_pb_code][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]