Conseils pour les vacances de pêche


Pour les amateurs de pêche, la pratique de leur propre hobby est un excellent moyen de compenser la vie quotidienne, aujourd’hui souvent trépidante. Pour les vacances de pêche, seul un endroit calme au bord de divers lacs, de la mer mais aussi de rivières vaut la peine. Pour profiter pleinement de ses vacances, il n’est pas nécessaire de réserver en Norvège ou au Canada. Loin de l’agitation et du stress des villes, l’Allemagne offre également les meilleures possibilités pour profiter pleinement de ses vacances de pêche.

Une bonne préparation couronne le succès

Il est souvent difficile de prendre les mesures les plus importantes, car dans le domaine de la pêche en particulier, la spontanéité personnelle et la préparation nécessaire sont très étroitement liées. Le sport lui-même, loin d’être monotone, exige une énorme flexibilité. Celui qui souhaite ensuite intégrer sa prise dans son menu a surtout besoin d’endurance. C’est souvent en pêchant que le pêcheur se rend compte de ce qu’il a oublié de faire. L’adhésion à une association de pêcheurs est donc toujours payante. Les initiés ont littéralement dans la peau tout ce qui est nécessaire. Un permis de pêche valable va de soi. Il est important de savoir qu’en Allemagne, chaque Land a sa propre loi sur la pêche. En Basse-Saxe, il faut un certificat d’aptitude à la pêche et un permis de pêche, dans tous les autres Länder, un permis de pêche valable compte pour la pêche. L’équipement doit toujours être choisi avec soin, car rien n’est plus frustrant que de perdre de bons appâts ou des appâts coûteux. C’est pourquoi il ne faut pas économiser au mauvais endroit lors de l’achat d’un moulinet. Pour ceux qui n’ont jamais pêché, il est tout simplement préférable de passer ses premières vacances de pêche avec des amis pêcheurs. Ils maîtrisent parfaitement les bases de la pêche. Pour le débutant, ce qui compte toujours après avoir passé un examen avec succès, c’est que ce sera d’autant mieux et plus amusant si tous les accessoires sont choisis de manière professionnelle. Il existe pour cela de nombreux magasins spécialisés, connus de tous les clubs de pêche.

Meilleure Vente n° 1
Mon grand guide de la pêche
  • Luchesi, Michel (Auteur)

Le succès s’apprend

Pour pouvoir bien traiter ses prises après une journée de pêche réussie, il faut une vraie cuisine. Bestfewo propose une sélection d’appartements et de maisons de vacances avec de superbes cuisines. En outre, il faut se renseigner au préalable sur les sites Internet pour trouver des bateaux de location, des bateaux de pêche, des lieux de pêche côtière ou des lacs à truites. Celui qui jette enfin sa canne à l’eau sait qu’il a besoin d’un lieu de pêche calme, sans vent contraire permanent ni rafales de vent latéral, pour pouvoir détecter les touches. De la même manière que chacun souhaite avoir son propre lieu de pêche, chacun doit laisser son lieu de pêche.

Les déchets ne doivent donc pas être jetés à l’eau ! L’effort fourni est plutôt une école de caractère pour les pêcheurs, même si les personnes extérieures ne peuvent pas le comprendre. La pêche se pratique à deux pôles, pas entre les deux. Soit le pêcheur aime ce sport, soit il ne l’aime pas. Si la morsure est faible, on peut au mieux regretter le dîner, mais pas l’expérience en pleine nature. La pêche offre des moments de turbulence ou de détente – dans quel autre sport cela peut-il être le cas ?

Les eaux TOP pour la pêche sont par exemple :

  • Grand lac d’Alpsee
  • Lac de Schluch
  • Lac de Titisee
  • Lac à truites Markee
  • Baie de Billwerder
  • Île de Baltrum
  • Grand lac de Plön

Photo de couverture : © Free-Photos / Pixabay