Pêche à la brème : Le panier à nourriture et les asticots pour réussir

Brassen angeln ist sehr einfach, da diese Fische in vielen Gewässern zu Massen auftreten. Wir zeigen dir mit welchen Methoden du erfolgreich auf Brassen angelst.

Pêche à la brème : Le panier à nourriture et les asticots pour réussir

Brassenangeln Made
  1. Magazine
  2. »
  3. Pêche
  4. »
  5. Pêche en eaux calmes
  6. »
  7. Pêche à la brème : Le panier à nourriture et les asticots pour réussir

Pêche de la brème avec une canne feeder ou une pose

Les principales périodes de pêche de la brème sont le printemps, le milieu de l’été et l’automne. La pêche au feeder et la pêche au posé se sont avérées être des méthodes de pêche particulièrement attractives. Comme les brèmes sont des poissons qui se déplacent en bancs, il est très utile de les attirer avec de la nourriture et de maintenir ensuite le banc sur l’aire d’alimentation. Cela permet de capturer plusieurs poissons en un court laps de temps. Il en va de même pour la pêche au posé.
Au début de la pêche, il se peut très bien que les poissons soient d’abord plus petits. Dans ce cas, ne perdez pas patience, mais continuez à nourrir et à proposer l’appât. Très vite, les petits poissons sont rassasiés et les brèmes viennent à la mangeoire.
Les brèmes se fatiguent relativement vite lors du combat et peuvent être facilement ramenées. Il faut disposer d’une épuisette correcte, car il est très probable que les brèmes capitales mordent. Celles-ci ont un grand diamètre et ne rentrent pas dans n’importe quelle épuisette. De plus, il arrive qu’une carpe prenne l’appât. Les brèmes sont très gluantes et l’épuisette est donc vite collée. Après la pêche, il faut la laver correctement à l’eau sur place.

Meilleure Vente n° 1
Panier/Coffre de pêche Ultimate Seatbox | Panier siège pêche
  • Coffre/Panier de pêche
  • Hauteur : 38cm
  • Assise : 33 × 22 cm

Meilleure Vente n° 1
Gamakatsu LS 2210S | # 4 | 25pcs | Hameçon
  • Crochet à truite de Gamakatsu pour la pêche sur pied et la pêche à la traîne sur la truite
  • Modèle : LS-2210
  • Couleur comme sur l'image : bleu
]

Appâts et nourriture pour la pêche à la brème

Les asticots sont les meilleurs appâts pour la pêche à la brème. Un cocktail composé d’un ver de fumier et d’un asticot est également très attractif pour la sécurité et l’attrait supplémentaire. Les autres appâts sont les vers de rosée, le maïs et les bouillettes.
Les mélanges prêts à l’emploi vendus dans les magasins de pêche peuvent être utilisés comme nourriture. Tu trouveras d’autres conseils dans la rubrique « Alimentation ». Dans tous les cas, il faut veiller à aménager une belle aire d’alimentation. Cela signifie qu’il faut toujours utiliser le panier d’alimentation au même endroit et, pour la pêche au posé, placer les boules d’aliments à côté du posé. Lors de la pêche au panier, il est très utile, après le premier lancer, de fixer la corde dans l’agrafe du moulinet et de se souvenir d’une caractéristique sur l’autre rive. Lors des lancers suivants, cette caractéristique peut alors être visée et le vol du montage est stoppé par le clip de la ligne.

Canne et moulinet pour la pêche à la brème

Comme matériel de pêche, il est recommandé d’utiliser des cannes feeder avec des pointes souples à dures et une longueur d’environ 3,60m. Le scion devrait être interchangeable afin de pouvoir s’adapter à différentes situations au bord de l’eau. Le moulinet doit avoir un frein parfait et enrouler proprement la ligne tressée de 0,20. De la ligne tressée ? Oui, pour que les prises accidentelles comme les carpes puissent également être posées en toute sécurité. Le bas de ligne est une ligne tressée descendante de 15-20 cm. Selon la taille de l’appât, on peut choisir des hameçons d’une taille comprise entre 2 et 10.
Comme montage, je recommande le montage en boucle. La vidéo le décrit très bien. Pour la pêche au posé, il faut veiller à ce que l’appât repose sur le fond. Tu y parviendras lorsque la profondeur aura été parfaitement explorée. De plus, une pose fine est un avantage.

Les dorades d’hiver mordent aussi très bien

On peut aussi très bien pêcher la brème en hiver. C’est surtout pendant la journée, à partir d’environ 11 heures, que les poissons se nourrissent activement. Bon point pour le pêcheur : en hiver, la production de mucus est un peu plus limitée. Ainsi, ils collent moins à l’épuisette et à la ligne. De plus, un affût nocturne n’est pas nécessaire. Ils prennent leurs quartiers d’hiver vers la fin novembre et les quittent fin février.
Même à cette époque de l’année, les brèmes se déplacent en bancs et lorsqu’on en a trouvé une, les choses s’enchaînent. Les brèmes se trouvent rarement à l’endroit le plus profond du cours d’eau, mais un peu plus haut (environ +1 m). Il faut essayer de placer des cannes à différentes profondeurs. Il est possible d’utiliser des aliments grossiers et des bouillettes jusqu’à 15 mm de diamètre, des pellets, des vers de rosée ou des crevettes décortiquées comme appâts. Comme toujours, il faut essayer différentes variantes.

Photo de couverture : © flickr / rjp, CC by 2.0