Pêcher les gros poissons avec des petites graines

Sämtliche Körner wie zum Beispiel Mais, Erbsen und Kichererbsen eignen sich zum Angeln. Hier erfährst du, wie sie vorbereitet werden und du damit erfolgreich angelst.

Pêcher les gros poissons avec des petites graines

Körner aufgequollen
  1. Magazine
  2. »
  3. Pêche
  4. »
  5. Pêche en eaux calmes
  6. »
  7. Pêcher les gros poissons avec des petites graines

Des graines pour réussir sa pêche

Ces grains sont également appelés appâts à particules et sont certainement déjà connus des carpistes. Il existe de nombreuses graines différentes que tu peux utiliser pour la pêche. Le plus populaire et le plus connu est le maïs. Il existe du maïs dur et du maïs en boîte. En soi, bien sûr, il s’agit simplement de maïs, mais le maïs dur a été séché après avoir été déroulé de l’épi de maïs et le maïs en boîte a été mis dans l’eau. D’autres graines très attractives sont le blé, le chanvre, les noix tigrées et les pois chiches. N’hésite pas à en essayer d’autres, comme par exemple les haricots rouges. L’imagination n’a pas de limites.

Préparation des graines

Le maïs en boîte et les petits pois n’ont pas besoin d’être préparés. Il suffit d’ouvrir la boîte et d’accrocher l’appât, et le tour est joué. Pour le maïs dur et les pois chiches, c’est une autre histoire. Pour qu’ils ne gonflent pas dans l’estomac des poissons et qu’ils soient plus faciles à accrocher, ils doivent être ramollis. Il est préférable de le faire la veille du jour de pêche. Pour cela, il suffit de mettre les graines dans une casserole d’eau et de les faire bouillir pendant environ une demi-heure. Ensuite, versez-les dans une passoire et laissez-les refroidir.

Körner aufgequollen
Les graines doivent d’abord gonfler. On voit ici, à droite, la version gonflée. © Paul Lahrmann

Affiner l’appât de particules

Une fois cuites, les graines ont déjà une odeur intense et attirent quelques poissons vers la mangeoire. Pour ceux qui souhaitent ajouter un petit plus, il est possible d’ajouter des attractants. Soit saupoudrer du sucre de Vannille et bien mélanger, soit utiliser un produit liquide acheté dans un magasin de pêche. Pour ce faire, placez les graines dans un sac en plastique et ajoutez le liquide. Ensuite, secoue bien jusqu’à ce que le sirop adhère à chaque grain. Laisse agir toute la nuit et l’appât parfait est prêt.
Si tu veux pêcher avec du blé, tu peux remplir un thermos au tiers de blé la veille et y verser de l’eau chaude. Ensuite, ferme le bidon et le lendemain, les grains auront parfaitement gonflé.
Il est encore important de mentionner que l’attractif ne doit être ajouté qu’APRÈS la cuisson. Dans le cas contraire, seule la cuisine sentira, et non l’appât.

Offre : -9%Meilleure Vente n° 1
Vicloon Leurres de Pêche 101pcs - Spinnerbaits,Plastique vers,Minnow,Popper,Crayon en Métal Dur Leurres,Souples Pêche Jigs Crochets - Kit d'appâts Portable avec Boîte
  • 【Multi-catégorie】- Comprend divers types d'appâts, tels que: l'appât dur, leurre souple, crochet appât, ainsi...
  • 【120 Pcs】- Contenu de l'emballage :leurres durs triple hameçon, têtes plombées,cuillers,leurres en plastique...
  • 【Boîte de rangement double couche】- Emballé dans une à couches boîte en plastique,la boîte comporte deux...

Quels poissons aiment quelles graines ?

Il faut simplement l’essayer dans son cours d’eau. En fonction de l’intensité de la pêche aux graines, il se peut même qu’ils fuient devant un tapis de graines de maïs.
Pour les tanches, tu peux mélanger de la farine de cacahuètes avec du maïs dur et les nourrir avec. Comme appât pour l’hameçon, tu prends un ver rouge et un grain de maïs dur. Les gardons en particulier sont friands de petits pois en boîte.
Avec du blé gonflé et du chanvre, tu peux pêcher tous les poissons de mer et avoir beaucoup de succès. Les carpes sont friandes de maïs, de noix tigrées et de pois chiches.

Mais und Erbsen fangen Friedfische
Le maïs permet d’attraper presque tous les poissons de mer. Les petits pois en boîte font le bonheur des gardons. © Paul Lahrmann

La pêche aux appâts à particules

Les poissons qui se trouvent sur un lieu de pêche où l’on a utilisé des appâts à base de particules sont visités par plusieurs poissons. Ils mangent alors chaque grain individuellement et cela peut prendre un certain temps pour qu’ils se préalimentent jusqu’à notre appât. Comme nous l’avons déjà écrit, dans les eaux très fréquentées, trop de particules sur un lieu de pêche ne sont pas bonnes et peuvent même effrayer les poissons. Dans ce cas, moins il y en a, mieux c’est.
Pour augmenter quelque peu le succès de la morsure, il peut être utile que l’hameçon se distingue du tapis de nourriture. Pour ce faire, il suffit de placer un grain de maïs de couleur rouge sur l’hameçon, par exemple lors de la pêche au maïs. Celui-ci se distingue alors nettement. Tu peux trouver du maïs rouge dans les magasins spécialisés. Une autre possibilité est de donner de la flottabilité à l’hameçon. Sur un montage avec des grains de maïs, un petit morceau de plastique jaune est placé entre chaque grain. Une grenaille de plomb fixée au bas de ligne détermine la hauteur à laquelle l’appât doit flotter au-dessus du fond. Ce type de montage est d’ailleurs très utile lorsque le fond est boueux.

Appâter les particules
Il est particulièrement important que la pointe de l’hameçon soit libre, car sinon l’hameçon ne peut pas s’accrocher immédiatement dans la bouche. Le mieux est d’utiliser un hameçon à tige courte et de remonter 2 à 3 particules en fonction de leur taille. Pour le maïs dur, tu perces le côté pointu qui était auparavant accroché à l’épi de maïs.
Les particules plus grosses comme les haricots ou les pois chiches doivent être proposées directement sur les poils. Pour les grosses carpes, tu peux aussi monter des chaînes entières de maïs dur d’environ 6 grains.


Photo de couverture : © Paul Lahrmann