Pêcher le bar – un guide

L’essentiel en bref Les bars sont une excellente prise pour les pêcheurs expérimentés. Ils sont relativement difficiles à attraper et sont donc particulièrement appréciés des pêcheurs sportifs. Dans cet article de blog, tu trouveras tout …

Pêcher le bar – un guide

wolfsbarsch angeln
  1. Magazine
  2. »
  3. Pêche
  4. »
  5. Pêcher le bar – un guide

L’essentiel en bref

Quelle est la meilleure période pour pêcher le bar ?

En général, c’est la saison chaude. Tu découvriras ici pourquoi tu peux aussi pêcher le bar en automne.

Quel type de canne à pêche est adapté à la pêche au bar ?

Une canne à lancer puissante et légère est la base pour la pêche au bar. Pour en savoir plus sur le montage pour la pêche au bar, clique ici.

Le bar est-il difficile à attraper ?

Avec le bon appât pour pêcher le bar et une bonne technique, tu as de bonnes chances d’attraper un tel poisson.

Les bars sont une excellente prise pour les pêcheurs expérimentés. Ils sont relativement difficiles à attraper et sont donc particulièrement appréciés des pêcheurs sportifs. Dans cet article de blog, tu trouveras tout ce que tu dois savoir sur la pêche au bar.

Ce qu’il faut savoir sur le bar

Le bar, dicentrarchus labrax, est un poisson magnifique que l’on trouve dans de nombreuses eaux différentes. Il est très apprécié comme poisson de table et est également appelé bar. Mais qu’est-ce qui rend le bar si spécial ? Nous avons rassemblé pour toi les faits les plus importants concernant le bar:

  • Le bar européen fait partie de la classe des poissons prédateurs. Il chasse la nuit, surtout près des côtes, et on le trouve donc aussi à l’embouchure des fleuves.
  • On le trouve notamment dans l’Atlantique Est, la Méditerranée et la mer Noire.
  • Le corps du bar est allongé et fusiforme. Sa couleur est vert foncé ou bleu-gris. Il se caractérise en outre par une large fente de la bouche. Il peut ainsi se nourrir de manière optimale de poissons de petite et moyenne taille ainsi que d’écrevisses. Ces derniers conviennent donc parfaitement comme appâts.
  • Les femelles sont généralement plus grandes que les mâles. Elles peuvent mesurer jusqu’à un mètre de long et peser jusqu’à 12 kg .
  • La période de frai du bar s’étend de mai à août.

C’est bon à savoir : Le bar est très apprécié en aquaculture, car il est considéré comme un poisson comestible savoureux. Pêché frais, il est encore meilleur !

Si tu veux pêcher le bar, tu dois être bien préparé.

Le bon endroit pour pêcher le bar

Le bar est une espèce de poisson prédateur qui vit dans les eaux tempérées et subtropicales à proximité des côtes. En Europe, certains pays sont connus pour être de bons lieux de pêche au bar. Il s’agit notamment de la France, de l’Espagne, du Portugal, de l’Italie, de la Grèce, de la Croatie et de la Grande-Bretagne.

En Allemagne, la mer Baltique est une zone très prisée pour la pêche au bar. Mais la mer du Nord, notamment la côte néerlandaise, offre également de bonnes possibilités.

L’Atlantique, au large du Maroc et de la Mauritanie, est un autre lieu réputé pour la pêche au bar. On y trouve de nombreuses excursions de pêche et des entreprises de pêche spécialisées dans la capture du bar.

L’habitat du bar

L’embouchure des rivières peut être idéale pour la pêche au bar.

Ils préfèrent les eaux côtières peu profondes, y compris les baies, les plages et les embouchures de rivières. Toutefois, ils se trouvent le plus souvent dans des zones de moins de 10 mètres de profondeur. Les bars peuvent également être trouvés dans les océans ouverts et à proximité des récifs et des formations rocheuses.

Les bars vivent dans des eaux avec des courants modérés et beaucoup de structures telles que des rochers, des herbes marines et des épaves, qui leur offrent un abri et de la nourriture. Ils se nourrissent principalement de petits poissons, de crabes, de mollusques et de calmars.

Les populations de bars peuvent varier considérablement dans les eaux côtières et dépendent de facteurs tels que la température de l’eau, la disponibilité de la nourriture et la qualité de l’habitat.

Les bars ont besoin d’une eau propre et bien oxygénée pour s’épanouir, car ils sont très sensibles aux changements de qualité de l’eau. La pollution et la surpêche, la pollution et la destruction des habitats peuvent avoir un impact important sur les populations de bars.

Il est donc important de pêcher de manière responsable et de protéger l’habitat.

Globalement, les bars sont des poissons exigeants qui vivent dans une grande variété d’habitats et jouent un rôle important dans l’écosystème marin. En pêchant de manière responsable et en protégeant leur habitat, nous pouvons contribuer à préserver les populations de cette espèce de poisson fascinante.

Attention : avant de partir à la pêche au bar, il convient toutefois de se renseigner sur la réglementation locale et les restrictions de pêche.

Quand est-ce la saison du bar ?

Les bars sont fréquents en Méditerranée.

La période idéale pour pêcher le bar dépend de différents facteurs tels que la température de l’eau, le temps et l’heure de la journée. En principe, les mois d’été sont la meilleure période pour pêcher le bar, car la température de l’eau est alors la plus chaude.

Les poissons se rapprochent alors de la surface pour chercher de la nourriture. En particulier, les mois de juin, juillet et août sont souvent la meilleure période pour pêcher le bar.

Toutefois, il est également possible de pêcher le bar avec succès au printemps et en automne si l’on utilise les bonnes conditions et techniques . Pendant les mois de printemps (de mars à mai), les bars reviennent de leurs quartiers d’hiver vers des eaux plus profondes et recherchent des zones moins profondes le long de la côte pour se nourrir.

En automne (de septembre à novembre), les poissons se déplacent à nouveau vers des eaux plus profondes, mais ils se nourrissent souvent de manière particulièrement intensive à cette période de l’année afin de se préparer à l’hiver à venir.

Conseil : il est également important de tenir compte du moment de la journée, car les bars sont souvent actifs au crépuscule ou la nuit. Tôt le matin ou tard le soir peuvent donc être les meilleurs moments pour pêcher le bar.

Limites de capture pour le bar

Les limites de capture du bar varient en fonction des régions et de l’état des stocks. Dans l’Union européenne, il existe des règles communes pour protéger les stocks. Depuis 2015, la pêche au bar a été fortement limitée dans la mer Baltique et la mer du Nord.

Les pêcheurs ne peuvent capturer qu’un seul bar par jour en mer du Nord et dans la Manche, d’une taille minimale de 42 cm et maximale de 75 cm. En mer Baltique, la pêche au bar n’est autorisée que du 1er février au 31 mai et du 1er septembre au 31 décembre. La taille minimale est de 42 cm et un seul poisson peut être capturé par jour.

Il existe également des restrictions de pêche pour les pêcheurs professionnels afin de protéger les stocks de bar. L’Union européenne s’engage en faveur d’une pêche durable afin de garantir que les générations futures de pêcheurs et de pêcheurs à la ligne puissent également avoir accès au bar.

Il est essentiel que les pêcheurs respectent les limites de capture et pêchent de manière responsable afin de préserver le stock. Seule la quantité nécessaire de bars devrait être pêchée. Le reste des captures devrait être relâché.

Important : seuls les poissons ayant atteint la taille minimale devraient être capturés afin d’assurer la durabilité des stocks.

Les appâts pour la pêche au bar sont très variés.

Pêcher le loup de mer : Ce dont tu as besoin

La pêche est une activité de loisir formidable qui t’emmène dans la nature et qui exige des compétences et de l’habileté. Les défis que représente la pêche au bar ne font que renforcer le plaisir de capturer ce poisson.

Pour réussir à pêcher le bar, tu as besoin d’un certain équipement et d’une certaine expertise. Voici quelques recommandations sur l’équipement et les techniques de pêche à adopter avant de commencer.

Le bon montage pour la pêche au bar

La première condition, et sans doute la plus importante, pour pêcher le bar est d’avoir le bon équipement.Voici le matériel que tu dois avoir à disposition :

  • Une canne à lancer puissante et légère, idéalement d’une longueur de 2,70 m.
  • Un moulinet avec une ligne solide, d’au moins 0,30 mm
  • Quelques hameçons AXT ou Offset de taille 4 à 6/0
  • Quelques émerillons de taille 3/0 à 5/0
  • appâts en plastique souple de couleur naturelle ou appâts naturels
  • un plomb courant ou fixe

Information supplémentaire : il existe une multitude de wobblers pour la pêche au bar. Parmi eux, le Rapala X-Rap, le Savage Gear Sandeel Jerk, le Megabass Vision 110 et le Duel Hardcore Minnow.

Meilleure Vente n° 1
Megabass Vision 110 Oneten Jr Suspend Lure Ito Clear Raker (5242)
Megabass Vision 110 Oneten Jr Suspend Lure Ito Clear Raker (5242)
Poids (g): 11; Couleur: Ito Clear Laker; Code couleur: 11; Longueur (cm): 9.8; Type leurre: Suspending
36,34 EUR

Avant de pêcher

Avant de te rendre au lac ou à la rivière où tu souhaites pêcher, tu dois d’abord t’informer sur la nature de l’eau et sur les poissons qui s’y trouvent. Dans certains plans d’eau, il est interdit de pêcher le bar, car il est menacé d’extinction. Renseigne-toi donc au préalable afin d’éviter les conséquences juridiques.

Prépare également une solide base d’appâts, car le bar est un poisson très puissant et combatif qui aime avaler tout ce qui lui passe sous le nez sans rester accroché à l’hameçon.

Astuce : une bonne astuce consiste à choisir des appâts un peu plus gros (12 à 18 cm) afin de pouvoir les attraper plus facilement.

Avec les bons appâts, la pêche au bar est un défi surmontable.

La bonne méthode

La technique de pêche idéale pour le bar est la pêche au lancer. Cette technique est l’un des moyens les plus efficaces pour attraper le bar et peut être utilisée aussi bien dans les lacs que dans les rivières.

Elle consiste à lancer l’appât à l’aide d’une canne à pêche et à le laisser dériver au gré du courant ou du vent. Cette technique, également appelée « filage », permet d’éveiller l’instinct de chasse d’un poisson prédateur comme le bar. Dès que le poisson mord, il faut remonter rapidement la ligne pour l’attraper.

Une autre astuce consiste à accrocher un plomb devant l’hameçon, car le bar aime grignoter les petits appâts et se pend alors souvent lui-même. Cela évite que l’hameçon ne reste coincé dans le poisson et ne l’abîme.

Information supplémentaire : les bars peuvent représenter un défi pour les pêcheurs, car ils sont souvent très timides et vivent souvent dans des eaux profondes. Il faut de la patience et de l’expérience pour réussir à attraper des bars. Comme ce sont des prédateurs, ils préfèrent les appâts vivants ou les leurres artificiels qui se déplacent rapidement. Les bonnes méthodes de pêche sont le spinning ou le jigging.

Petri Heil : la pêche au bar

Pêcher le bar est un défi passionnant, mais qui requiert quelques conditions préalables. Tout d’abord, tu dois te procurer l’équipement nécessaire et préparer quelques cannes à pêche pour le bar. Renseigne-toi ensuite sur la nature de l’eau et sur la présence éventuelle de bars avant de te lancer.

Avec la bonne technique et un peu d’habileté, tu pourras bientôt attraper ton premier bar. Bonne pêche !

FAQ – Pêche au bar

Quelle est la meilleure canne à pêche pour pêcher le bar ?

Pour ce poisson, une canne à lancer avec un montage adapté au bar est particulièrement bien adaptée.

Est-il difficile de pêcher le bar ?

Il peut être difficile de pêcher le bar. Le choix de ton appât et du lieu de pêche est ici déterminant.

Où peut-on pêcher le bar ?

C’est dans la mer du Nord que tu peux le mieux les pêcher.

Articles similaires