Conseils pour la pêche aux grosses truites

Wer beim Angeln auf Forelle die kapitalen Raubfische fangen möchte, muss seine Angeltechnik beherrschen. Hier gibt es grundlegende Tipps.

Conseils pour la pêche aux grosses truites

Forelle in Fluß gefangen
  1. Magazine
  2. »
  3. Pêche
  4. »
  5. Pêche à la truite
  6. »
  7. Conseils pour la pêche aux grosses truites

De nombreux pêcheurs vous diront qu’il n’est pas particulièrement difficile d’attraper des truites. La plupart des amateurs de pêche ont déjà pêché au lac à truites ou le font même régulièrement. Il n’est en effet pas très difficile de réussir à la ligne dans ce type d’eaux. La pêche à la truite dans ces eaux permet de déjouer assez facilement les poissons, généralement introduits en grand nombre.

Il en va autrement lorsque l’on pêche des truites sauvages ou dans des eaux avec des populations naturelles. Les truites arc-en-ciel ainsi que les truites fario qui ont grandi dans la nature sont considérées comme relativement prudentes et ne sont donc pas si faciles à déjouer. Dans de tels cas, on ne fait pas mouche avec un grain de maïs sur l’hameçon, proposé avec une pose surdimensionnée. Il faut alors convaincre avec d’autres méthodes de pêche.

Conseils pour la pêche à la truite prudente

Le plus grand défi consiste à surmonter la prudence de ces carnassiers. Si vous pêchez la truite avec des appâts que les poissons trouvent suspects, vous n’avez aucune chance. Les truites de rivière sont justement considérées comme extrêmement prudentes. Si un appât leur semble étrange, elles n’y toucheront pas de sitôt. Les poissons sont particulièrement prudents dans les eaux où la pêche est plus importante. C’est particulièrement vrai pour les grands spécimens. Ce n’est pas pour rien que certains poissons deviennent plus grands que leurs congénères : Ils sont tout simplement plus prudents.

Meilleure Vente n° 1
Mitchell Tanager Camouflage kit Complet Canne téléscopique et Moulinet avec Fil et leurres prêt à pêcher la Truite
  • Ce combo au look cool se compose d'une canne à lancer avec une construction composite puissante et des poignées...
  • Le combo spinning a une longueur totale de 210cm, un poids de lancer de 7-20g, et il est livré avec un kit de 2...
  • Les 4 leurres ont tous un motif de couleur très attrayant qui non seulement attirera les perches, mais convient...

Il est néanmoins possible de déjouer ces truites. Il s’agit de choisir les bons appâts pour la truite et de les proposer correctement. Outre le choix de l’appât, c’est surtout le choix de l’hameçon qui est important. Si vous utilisez des hameçons trop gros ou des bas de ligne particulièrement solides, il ne faut pas s’étonner que les poissons ne mordent pas. La coordination de l’équipement de pêche est ici d’une importance capitale. En ce qui concerne le montage proprement dit, il ne faut pas faire d’erreur. Des bas de ligne épais ou bien visibles réduisent considérablement les chances de succès. Si l’on a besoin de bons hameçons pour le bas de ligne, il faut acheter l’hameçon et la ligne séparément pour pouvoir les attacher soi-même. Il faut également utiliser de petits émerillons / mousquetons avec une grande capacité de charge et des poses qui ne sont pas plus grandes que nécessaire. En outre, il est important de plomber les poses de manière optimale afin que les poissons présentent le moins de résistance possible.

Pêche de la truite à la canne à mouche

La pêche à la truite est particulièrement attrayante si l’on mise sur la pêche à la mouche. Il n’y a pas de plus belle méthode de pêche, en particulier dans les cours d’eau. La mouche sèche, la nymphe et le streamer permettent de déjouer les truites. Ceux qui visent les grosses truites devraient opter pour le streamer. Il est considéré comme un appât prometteur pour les carnassiers, que les poissons poursuivent parfois même de manière agressive si l’appât est bien utilisé.

Pour déjouer les pièges des gros spécimens, il convient de maîtriser la pêche dite « upstream » : On pêche à la mouche en amont, car il est plus facile de s’approcher des poissons sans se faire remarquer. Cependant, les touches sont plus difficiles à repérer, ce qui nécessite une certaine expérience pour réussir à ferrer au moment exact. Il est bien sûr avantageux de porter des vêtements de wading : En se tenant au milieu de l’eau, il est possible de lancer ses appâts sur presque tous les sites de pêche.