Pêche au cabillaud en mer Baltique : conseils et informations

L’essentiel en bref Si vous aimez la pêche en mer Baltique, vous aimez aussi la pêche au cabillaud. Le défi de ramener un gros poisson à terre est tout simplement incroyablement attrayant. Mais avant de …

Pêche au cabillaud en mer Baltique : conseils et informations

Dorsche Angeln
  1. Magazine
  2. »
  3. Pêche
  4. »
  5. Pêche au cabillaud en mer Baltique : conseils et informations

L’essentiel en bref

Quelle est la meilleure façon de pêcher le cabillaud ?

Pour la pêche à la morue, de nombreux facteurs sont importants, notamment la zone de pêche et le montage de pêche adéquat. Tu trouveras ici d’autres aspects importants.

Combien de cabillauds puis-je pêcher ?

Depuis 2022, tu ne peux pêcher qu’un seul cabillaud par jour.

Que dois-je faire si j’ai attrapé un cabillaud ?

Si tu as pêché un cabillaud, tu peux le remettre à l’eau ou le garder et le manger. Pour en savoir plus sur ces deux options, cliquez ici.

Si vous aimez la pêche en mer Baltique, vous aimez aussi la pêche au cabillaud. Le défi de ramener un gros poisson à terre est tout simplement incroyablement attrayant. Mais avant de commencer à pêcher, il faut bien s’informer. Dans cet article de blog, nous te dévoilons nos meilleurs conseils et astuces pour la pêche au cabillaud en mer Baltique.

Qu’est-ce qu’un cabillaud ?

La morue est un poisson comestible très apprécié que l’on trouve dans les eaux froides du monde entier . Il a un corps élancé et une tête large avec un menton bien marqué. Sa couleur varie du vert foncé au gris-bleu sur le dos et au blanc argenté sur le ventre.

Les cabillauds vivent généralement à des profondeurs de 20 à 200 mètres. Elles se nourrissent de poissons, de crustacés et de mollusques. La morue est très appréciée dans le secteur de la pêche en raison de son goût raffiné et de ses multiples utilisations en cuisine.

Les cabillauds peuvent vivre jusqu’à 25 ans et atteignent généralement une longueur d’environ un mètre et un poids allant jusqu’à 20 kilogrammes. Bien entendu, cela ne vaut que si elles ne sont pas pêchées au préalable.

Remarque : dans certaines régions, le cabillaud fait l’objet d’une surpêche, ce qui a entraîné un déclin de sa population. C’est pourquoi de nombreux pays ont mis en place des règles concernant la taille et le nombre de cabillauds pêchés, afin de garantir une pêche durable.

La pêche au cabillaud peut être une expérience de pêche exigeante.

L’habitat du cabillaud

L’habitat du cabillaud s’étend de l’Afrique du Nord à l’Islande, du Groenland au golfe de Gascogne et à la mer du Nord et à la mer Baltique.

Ils sont généralement côtiers et fréquentent souvent les estuaires et les côtes rocheuses. À plus grande profondeur, ils préfèrent les canyons et les pentes où ils trouvent de la nourriture et sont protégés des prédateurs.

Les cabillauds vivent généralement en bancs et sont des prédateurs opportunistes qui se nourrissent d’une grande variété de proies, dont le hareng, le sprat, le lançon, les crabes et les crevettes. Elles ont une grande bouche et des dents acérées qui les aident à saisir et à broyer leurs proies.

Dans certaines zones, la population de cabillauds a diminué en raison de la surpêche et de problèmes environnementaux. Afin de garantir une pêche durable, de nombreux pays imposent des restrictions sur la taille et le nombre de cabillauds capturés.

Information supplémentaire : le cycle de vie du cabillaud est étroitement lié à la période de frai. Pendant la saison du frai, les cabillauds se déplacent vers des eaux moins profondes où ils pondent leurs œufs. Après l’éclosion, les larves nagent vers des eaux plus profondes où elles grandissent et se nourrissent.

Le bon endroit pour pêcher le cabillaud

La mer Baltique offre des conditions parfaites pour la pêche au cabillaud. Les eaux sont calmes et suffisamment profondes pour que vous puissiez trouver les poissons qui y vivent.

Si tu veux pêcher le cabillaud sur la mer Baltique, fais attention à ne pas pêcher dans une zone de pêche populaire. Tu y trouveras souvent beaucoup d’autres pêcheurs qui souhaitent également attraper des cabillauds. Il est préférable de chercher dans des eaux plus isolées, où il y a moins de monde. Tu auras ainsi plus de chances de réussir ta pêche.

Les lieux suivants sont recommandés pour la pêche au cabillaud :

  • Les régions autour de Rügen et Usedom
  • Les îles de la Frise orientale
  • La côte au large de Lübeck

Conseil : Il y a beaucoup de petites baies et d’îles où les poissons ne sont pas souvent pêchés.

dorsch angeln ostsee
La pêche au cabillaud dans la mer Baltique doit être bien planifiée.

Le bon équipement pour la pêche au cabillaud

L’équipement pour la pêche au cabillaud est relativement complet et coûteux. Néanmoins, il vaut la peine de l’acheter, car la pêche à la morue est l’une des activités de loisirs les plus populaires dans les stations balnéaires allemandes de la mer Baltique. Voici quelques-uns des principaux éléments de l’équipement :

  • un bateau ou une vedette
  • des chaussures solides
  • un appât pour la morue : il s’agit le plus souvent d’appâts vivants, mais on utilise aussi de temps en temps des appâts morts
  • des outils spéciaux pour régler l’appât à morue à la bonne profondeur et à la bonne hauteur
  • une protection solaire : le soleil est très fort en mer, c’est pourquoi tu dois toujours avoir sur toi des vêtements adaptés et de la crème solaire.
OffreMeilleure Vente n° 1
La Peche De La Morue A Terre-Neuve
La Peche De La Morue A Terre-Neuve
Hébert, Michel (Auteur)
19,50 EUR −40% 11,61 EUR

Pêcher le cabillaud dans la mer Baltique : une activité de vacances et de loisirs très appréciée.

Ta canne à pêche pour la pêche au cabillaud

La pêche au cabillaud peut varier en fonction de la région et de la saison, mais voici quelques conseils qui peuvent être utiles pour la pêche au cabillaud en général:

  1. Choisir le bon matériel de pêche: pour la pêche au cabillaud, il est recommandé d’utiliser une canne de poids moyen, avec un fil d’au moins 0,25 à 0,30 mm et un bas de ligne robuste. Un pilker ou un poisson élastique d’un poids de 50 à 150 grammes est un bon choix.
  2. Trouve le bon endroit: les cabillauds préfèrent les eaux profondes et se tiennent souvent à proximité de structures telles que les récifs, les épaves et les rochers. Cherche donc de tels endroits près du rivage ou en mer.
  3. Utilise la bonne technique: il existe différentes techniques pour attraper des cabillauds, comme le pilking ou la pêche verticale. Dans les deux techniques, il est important de déplacer l’appât à cabillaud de manière à ce qu’il ressemble à une proie blessée afin d’attirer l’attention du cabillaud.
  4. Fais attention aux marées: Les cabillauds se nourrissent souvent pendant les changements de marée, lorsque l’eau s’écoule. Choisis donc soigneusement les marées pour augmenter tes chances. Heureusement, cela n’a que peu d’importance pour la pêche au cabillaud en mer Baltique.
  5. Sois patient: la pêche au cabillaud demande souvent de la patience et de l’endurance, car il faut parfois attendre qu’un poisson morde à l’hameçon. Reste donc calme et n’abandonne pas.

Remarque : il est important de noter que les populations de cabillaud ont diminué dans certaines régions en raison de la surpêche et d’autres facteurs. Renseigne-toi sur les réglementations locales en matière de pêche et sur les quotas afin de t’assurer de rester dans les limites de la durabilité et de protéger les stocks.

Utile : montage d’une surbaie

Le bon appât pour la morue, associé à une bonne technique de pêche, peut te permettre de faire de belles prises.

Un surmouleur peut être très utile lors de la pêche au cabillaud pour s’assurer que l’appât est présenté correctement et que l’hameçon pénètre dans le bon angle. Voici des instructions étape par étape sur le montage d’un surmouleur :

  1. Coupe un morceau de ligne monofilament d’environ 20-30 cm de long.
  2. Attache à une extrémité du morceau de ficelle un hameçon suffisamment grand pour accueillir l’appât souhaité.
  3. Fixe un émerillon à l’autre extrémité du morceau de ficelle.
  4. Passe la ligne principale dans l’émerillon à l’extrémité de l’hameçon.
  5. Fixe l’émerillon à un autre émerillon déjà fixé à l’extrémité de la ligne principale.

Lorsque tu attaches l’appât à la ligne principale, l’hameçon pend librement et permet à l’appât de se déplacer naturellement. Dès qu’un poisson attaque l’appât, l’hameçon se déplace avec lui et permet une meilleure frappe de l’hameçon.

Conseil : Assure-toi d’adapter la taille de l’hameçon et de la surmorsure à la taille de l’appât utilisé et des cabillauds présents dans la zone.

Lois et période de fermeture

Si tu souhaites pêcher le cabillaud en mer Baltique, tu dois avant tout savoir que depuis 2022, il n’est plus autorisé de pêcher plus d’un cabillaud et d’un saumon par jour. Cette limite de bag a été décidée afin de protéger les stocks. Il y aura également une période de fermeture pour le cabillaud, qui s’étendra du 15/01 au 31 mars.

Si tu ne respectes pas cette loi, tu t’exposes à de lourdes sanctions. Cette décision a été prise en concertation avec les fédérations danoise et suédoise et s’applique jusqu’à nouvel ordre et pour une durée indéterminée dans toute la partie occidentale de la mer Baltique.

Attention : tu ne peux pêcher qu’un seul cabillaud par jour ! Cette réglementation est en vigueur depuis 2022.

Le cabillaud est un poisson très recherché – c’est pourquoi il existe des quotas de protection que les pêcheurs doivent respecter.

Règles pour la pêche au cabillaud

Le nombre autorisé de cabillauds pêchés dépend de la réglementation de la pêche dans chaque région. De nombreux pays imposent des restrictions sur le nombre, la taille et l’espèce des poissons capturés afin de préserver les stocks et de permettre une pêche durable.

Dans l’Union européenne, par exemple, il existe une politique commune de la pêche qui se concentre sur la conservation et la gestion des ressources halieutiques. Le nombre de cabillauds autorisé peut varier d’un pays à l’autre et en fonction de la saison.

Il existe également des restrictions sur la taille et le poids des cabillauds capturés afin de garantir que les poissons aient suffisamment de temps pour se reproduire et augmenter leurs stocks.

Il est important de se renseigner sur les règles de pêche et les quotas en vigueur dans la région avant de pêcher, afin de s’assurer que l’on reste dans les limites de la loi et de la durabilité.

Ce à quoi tu dois faire attention lorsque tu pêches le cabillaud

Voici d’autres conseils pour t’aider à pêcher la morue avec succès :

1. choisis la bonne zone

Avant de commencer à pêcher en mer Baltique, tu dois d’abord choisir la bonne zone. Lors du choix de ta zone, veille à ce qu’elle soit bien fréquentée et qu’il y ait de bonnes chances d’attraper des cabillauds. Un autre facteur important lors du choix de la zone est la météo. Si le temps est mauvais, il sera plus difficile d’attraper des cabillauds.

2) Choisir le bon équipement

Ton équipement comprend un bon appât de pêche, une bonne canne et un bon moulinet. Si tu as le bon équipement, tu auras plus de plaisir à pêcher et il sera plus facile d’attraper des cabillauds.

3. sois préparé

Informe-toi sur les meilleurs endroits pour pêcher, le meilleur équipement et le meilleur moment pour pêcher. Si tu te prépares bien, tu auras plus de succès à la pêche et plus de plaisir.

Information supplémentaire : en général, la saison du cabillaud est meilleure de l’automne au printemps, car les poissons se trouvent alors près des côtes et sont plus faciles à attraper. La plupart du temps, la saison du cabillaud commence en septembre et se termine en avril. En automne, les cabillauds se déplacent vers des eaux moins profondes pour se nourrir et s’accoupler. C’est une bonne période pour les attraper avec des appâts comme les pilks et les poissons en caoutchouc.

dorsch angeln ostsee
Pour la pêche à la morue, tu seras récompensé par un délicieux poisson comestible.

Pêcher le cabillaud : Après la capture

Une fois que tu as attrapé un cabillaud, tu dois d’abord le sortir de l’eau avec précaution en soulevant la canne à pêche lentement et régulièrement. Utilise de préférence une épuisette pour ne pas blesser le poisson. Retire délicatement l’hameçon de la bouche du cabillaud en veillant à ne pas le blesser.

Si tu veux garder la morue, tu dois la tuer immédiatement et la réfrigérer pour éviter qu’elle ne se détériore rapidement. Pour ce faire, tu peux soit frapper le poisson à la tête, soit le tuer en pratiquant une incision dans les opercules. Ensuite, tu devrais mettre le poisson dans un sac isotherme ou un sac à glace pour le garder frais jusqu’à ce que tu le ramènes à la maison.

Si tu veux remettre le cabillaud à l ‘eau, remets-le à l’eau avec précaution et rapidement. Veille à ne pas le sortir trop longtemps de l’eau et à lui laisser le temps de se rétablir avant qu’il ne reparte vers les profondeurs.

Important : tu apprendras la bonne manière de manipuler le poisson capturé lors de ton cours de pêche. Garde-les toujours en mémoire !

De la capture à l’assiette : pêcher le cabillaud vaut la peine

Qu’il s’agisse de la pêche au cabillaud en mer Baltique ou dans le golfe de Gascogne, la capture de ce poisson populaire est une activité sportive et de loisirs qui procure des sensations fortes et constitue un défi. La récompense est un poisson savoureux à consommer. La pêche au cabillaud te permet de vivre une expérience merveilleuse en pleine nature et de découvrir la beauté et la diversité de l’habitat marin sur la côte.

FAQ – Pêche au cabillaud

Quel est le meilleur endroit pour pêcher la morue en mer Baltique ?

Il n’y a pas de « meilleur » endroit pour pêcher la morue en mer Baltique. Chaque endroit a ses propres conditions et avantages. Certains pêcheurs préfèrent pêcher dans des zones d’eau peu profonde, tandis que d’autres préfèrent pêcher dans des eaux plus profondes.

Quel matériel dois-je utiliser ?

Si tu veux pêcher la morue en mer Baltique, tu devrais utiliser une bonne canne et une ligne solide. Tu devrais également utiliser des appâts tels que des vers ou des morceaux de poisson.

Quelle est la meilleure période pour pêcher la morue ?

La meilleure période pour pêcher la morue est le printemps ou l’automne. À cette période, les poissons sont particulièrement actifs et faciles à attraper.

Articles similaires