La pêche du sandre au wobbler : pas toujours un poisson élastique

Angler, die mit Wobbler auf Zander fischen wollen, müssen sehr gezielt vorgehen. Auswahl und Führung des Kunstköders entscheiden über den Erfolg.

La pêche du sandre au wobbler : pas toujours un poisson élastique

Ein Zander wurde auf Wobbler gefangen
  1. Magazine
  2. »
  3. Pêche
  4. »
  5. Pêche aux carnassiers
  6. »
  7. La pêche du sandre au wobbler : pas toujours un poisson élastique

Pour la pêche au sandre, de nombreux pêcheurs ont recours à deux appâts principaux : le poisson élastique et le poisson-appât. Ces deux appâts sont de loin les plus populaires pour la pêche au sandre. Ensuite, rien ne vient pendant longtemps – les autres appâts sont rarement choisis.
Cependant, de nombreux pêcheurs doivent admettre qu’ils aimeraient bien utiliser d’autres appâts pour la pêche au lancer. Pêcher avec des poissons en caoutchouc peut devenir assez monotone à la longue. C’est pourquoi les pêcheurs se tournent volontiers vers les wobblers, qui offrent une plus grande liberté dans le maniement des appâts. Mais souvent, les attaques des carnassiers ne sont pas au rendez-vous, ce qui fait que plus d’un pêcheur au lancer se demande s’il est possible de pêcher le sandre avec succès avec des wobblers.

Les sandres peuvent aussi être déjoués par des wobblers

Bien entendu, cette possibilité existe. Si l’on y regarde de plus près, les jerkbaits n’ont rien à envier aux leurres en plastique souple. Le problème réside plutôt dans le fait que de nombreux pêcheurs misent sur les mauvais wobblers ou les manient mal. La conséquence est simple : les carnassiers ne peuvent pas être déjoués, si bien qu’après un certain temps, ils reviennent frustrés à d’autres appâts.

Meilleure Vente n° 1
Zanderfang - Leurre pour perche wobbler sandre - 2 tambours - 9,5 cm - 9,5 g - olive mat, vert fluo avec hochets
  • Lot de 2 leurres pour perche et sandre (2 pièces) dans les couleurs vert fluo (actif contre les UV) et olive mat (très...
  • Flotteur de sandre et de bar (1 à 3 m) avec hochets intégrés qui fournissent des vibrations et ainsi un stimulus...
  • Le poids du leurre est de 9,5 g. Grâce à sa forme mince et à ses poids libres, le leurre peut être lancé bien et...
Meilleure Vente n° 2
Wobbler Leurres artificiels 3D brochet sandre perche
  • Yeux 3D et mouvement de natation vibrant
  • Couleur verte et dorée particulièrement idéale pour le brochet et la perche

Pêcher le sandre avec un wobbler n’est en fait pas si difficile. En fait, il n’y a qu’une seule chose importante à prendre en compte : Les wobblers pour sandres doivent être menés relativement bas. Contrairement à la perche, ces prédateurs ne se tiennent pas aussi souvent dans les zones supérieures de l’eau. Si l’on pêche dans ces zones, il faut parfois attendre longtemps avant de pouvoir déjouer un poisson.
La plupart des wobblers sont utilisés pour pêcher dans les zones supérieures. En conséquence, l’appât est souvent présenté trop haut – il n’est donc pas étonnant que le poisson élastique attrape nettement mieux. Il est présenté au fond et attire ainsi davantage l’attention. Les pêcheurs au lancer qui souhaitent capturer de gros sandres en utilisant des jerkbaits doivent donc maîtriser une conduite d’appât en profondeur. Pour cela, il faut tester différents wobblers. Il faut s’assurer qu’ils descendent bien en profondeur. Il ne reste plus ensuite qu’à exercer la conduite de l’appât de manière à ce que le leurre artificiel soit présenté de manière très attrayante.

Pour le sandre au wobbler, il faut connaître le milieu aquatique

Ce type d’appât est particulièrement difficile à utiliser dans les eaux que l’on ne connaît pas. Les endroits où il y a des accrocs peuvent vite devenir fatals. Ou alors, on ne pêche pas assez profondément, ce qui fait perdre des chances. C’est pourquoi il peut être recommandé de commencer par tâter le terrain avec un poisson élastique ou de demander des informations fiables à d’autres pêcheurs.
Une fois que l’on a tâté le terrain, on peut utiliser un wobbler ou un jerkbait et le proposer délibérément en profondeur. Important : pour la pêche du sandre, il est conseillé de faire des arrêts fréquents afin d’inciter les poissons à mordre. De nombreux arrêts et de petites dérobades sont considérés comme idéaux pour déjouer le sandre. Une récupération trop rapide est plutôt un handicap. Si l’on pêche avec des jerkbaits, l’utilisation d’un spinning est recommandée afin de rendre l’appât le plus pétillant possible. Si des brochets se trouvent dans l’eau, il ne faut surtout pas oublier la canne à lancer ou le bas de ligne en acier.

Pêche à vue au début

De nombreux pêcheurs n’ont pas réussi à pêcher le sandre parce qu’ils ne savent pas comment les leurres artificiels se comportent dans l’eau. Lorsque l’on monte un wobbler pour la première fois, il faut d’abord le pêcher à vue ou tout près de la rive pendant quelques minutes, afin de découvrir comment l’appât se comporte sous l’eau et comment il réagit aux différentes actions qui émanent de la canne à pêche et du moulinet. Ce n’est qu’une fois que l’on sait comment manier l’appât de manière optimale qu’il faut le présenter aux poissons.

Articles similaires