Pêche au brochet – Une introduction aux lieux de pêche, aux appâts, aux montages et à la météo

Das Hecht Angeln ist besonders in kleineren Gewässern nicht schwer. Mit diesen Tipps lernst du mehr über Hecht Köder, Montagen, Fangplätze und das richtige Wetter.

Pêche au brochet – Une introduction aux lieux de pêche, aux appâts, aux montages et à la météo

  1. Magazine
  2. »
  3. Pêche
  4. »
  5. Pêche aux carnassiers
  6. »
  7. Pêche au brochet – Une introduction aux lieux de pêche, aux appâts, aux montages et à la météo

Table des matières

  • Lieux de pêche
  • Équipement
  • Appâts
  • Montages
  • Saisons

La pêche au brochet exerce une grande fascination sur de nombreux pêcheurs. Ils veulent absolument déjouer ces puissants prédateurs. Comme le brochet se nourrit d’autres poissons et de petits animaux, il existe également différentes options pour l’attraper en tant que pêcheur. Il faut toutefois faire attention à certaines choses, car le brochet ne mord pas à n’importe quel appât mal présenté. Il est certes curieux, mais aussi prudent. Les spécimens les plus grands et les plus expérimentés examinent la proie de plus près et s’approchent de l’appât en tâtant légèrement. Le temps et le lieu de pêche ont également une influence importante sur les chances de pêcher un brochet. Les chances de capturer un brochet sont particulièrement élevées en mai, juste après la période de fermeture.

Pêche au brochet : Trouver les meilleurs endroits pour pêcher au bord de l’eau

L’endroit où se trouvent les brochets dans une eau de pêche dépend en grande partie du plan d’eau. En règle générale, plus le plan d’eau est grand, plus il est probable que les carnassiers se trouvent également en eau libre et loin en dehors, sur les bancs de sable et les pentes. En revanche, dans les petits cours d’eau, les poissons se tiennent généralement près des berges et dans des abris appropriés.

Dans les grands plans d’eau, comme le lac Plöner, il est préférable de pêcher depuis un bateau à l’aide d’un sondeur. Ici, les brochets se trouvent à des profondeurs plus importantes et sur des pentes que l’on ne peut pas atteindre depuis la rive. Le sondeur aide à découvrir la structure du fond et peut-être aussi l’un ou l’autre poisson. C’est pourquoi je ne peux que recommander, dans de telles eaux, de faire appel dans un premier temps à un guide afin de connaître le cours d’eau et quelques hot spots.

Dans les petits cours d’eau, on peut bien sûr aussi se baser sur les informations d’autres pêcheurs, mais la probabilité d’attraper soi-même un brochet est relativement élevée même sans cela. Ici, il est également possible de tendre une embuscade aux prédateurs depuis la rive. Comme nous l’avons déjà dit, les roselières, les arbres tombés ou les branches qui dépassent dans l’eau et autres obstacles sont de superbes endroits pour pêcher le brochet.

Un équipement de pêche adapté

Le moulinet fixe est généralement utilisé. Pour la pêche au lancer, il est également possible d’utiliser un moulinet multiple. La plupart des pêcheurs utilisent des cannes d’environ trois mètres de long. Une canne à brochet doit être capable d’amortir les fuites du poisson, tout en restant assez rigide, car le prédateur peut peser un poids assez conséquent. En raison de la clarté des eaux, on utilise de préférence des lignes transparentes. Pour la pêche au lancer, il est également possible d’utiliser des lignes colorées pour un meilleur guidage de l’appât.

Une grande épuisette est tout aussi importante qu’une pince appropriée pour décrocher l’hameçon et qu’une barrière de bouche. Ce dernier empêche le brochet de saisir soudainement l’hameçon au moment où il se libère et de te blesser à la main. Un tapis de réception peut également être un avantage.

Les meilleurs appâts pour la pêche au brochet

Les brochets aiment les autres poissons et les petits animaux. Ils sont curieux et n’hésitent pas à attaquer, mais les plus gros spécimens sont tout de même prudents. Les appâts artificiels sont les plus efficaces, mais les brochets apprécient également les vrais poissons d’appât. Quel que soit l’appât utilisé, il est extrêmement important de toujours utiliser un bas de ligne en acier adapté à la pêche au brochet. Les poissons ont des dents très pointues et mordent tout simplement la ligne normale.

En ce qui concerne le choix de la couleur de l’appât, on peut s’en tenir à cette règle de base : En eau claire, on opte plutôt pour des couleurs sobres, alors qu’en eau trouble, il est conseillé de recourir surtout à des appâts artificiels de couleurs claires ou très voyantes.

Blinker : le leurre classique pour le brochet

Parmi les spinnerbaits pour la pêche au brochet, il existe un véritable classique. Il s’agit du leurre ou du leurre cuillère. Malheureusement, il n’est plus pêché que très rarement de nos jours, ce qui est dommage. Car il attrape très bien, du moins lorsqu’il s’agit de brochets. De nombreux pêcheurs au lancer n’utilisent pas ce leurre, surtout parce que dans la plupart des eaux, il s’agit d’un leurre exclusivement destiné au brochet. Les sandres et autres carnassiers ne s’y accrochent pas.

Le maniement de l’appât est relativement simple. L’appât est ramené à une vitesse régulière. Important : la vitesse doit être correcte pour que le leurre à brochet soit effectivement mis en vibration dans l’eau et commence à clignoter sous l’effet de la lumière réfléchie. Il suffit de faire un essai dans le champ de vision.

Meilleure Vente n° 1
XVZ Set de Leurres de Pêche, 10 Pièces de Crayon en Métal Dur Leurres Blinker/Spinner/Wobbler Set avec hameçon Hard Popper Leurres pour Truite, Perche, Brochet, Cadeau de Pêche pour Homme
  • COUVERTS PLAQUÉS OR ET ARGENT - Nos sets d'appâts sont composés de tôles métalliques dorées et argentées qui...
  • MULTI-CATÉGORIE - Nos spoon sets contiennent 2x 5,2cm 9,2g appâts, 2x 5cm 8,8g appâts, 2x 6cm 5,5g appâts, 2x 4.5cm...
  • HACHETS TRANCHANTS - Nos appâts sont équipés d'hameçons triples ou simples tranchants qui sont faciles à utiliser...

Pêche du brochet au wobbler

Le wobbler est l’un des appâts les plus populaires lorsqu’il s’agit de pêcher le brochet. L’avantage par rapport à la pêche au leurre est que le wobbler ressemble réellement à un poisson ou à une proie et peut donc avoir un effet attractif plus important. En outre, il existe nettement plus de formes de maniement de l’appât. En fait, il n’y a qu’un seul inconvénient : les wobblers sont réglés pour certaines profondeurs d’eau. Par exemple, tous les leurres ne peuvent pas être pêchés sur le fond ou à des profondeurs importantes.

En ce qui concerne la conduite de l’appât, tout est vraiment possible. Les jerkbaits et les twitchbaits sont considérés comme particulièrement polyvalents. Ils permettent une conduite extrême de l’appât, dans laquelle l’appât artificiel se détache entre autres latéralement. Important : il faut travailler de manière ciblée avec la pointe de la canne.

Meilleure Vente n° 1
FISHN Grumpy Puncher Wobbler, Poids: 11,8g, Longueur: 8,5cm, appât Artificiel pour la pêche des Poissons carnassiers tels Que Le Sandre, Le brochet, la Perche, la Truite (Fire Tiger)
  • 🐟 FISHN GRUMPY Puncher Wobbler équipé de deux hameçons aigus de haute qualité et de deux hameçons simples...
  • 🐟 Wobbler ultra accrocheur - design avec une intensité de couleur élevée et des yeux 3D réalistes
  • 🐟 Deux aigus très stables et super tranchants sur mousquetons pour un changement rapide des hameçons

Déjouer les brochets avec le poisson élastique

Les leurres en plastique souple entrent également en ligne de compte pour la pêche au brochet. Dans ce cas, il est conseillé de recourir au poisson élastique. Il est certes considéré en premier lieu comme un appât pour sandres, car il se pêche en profondeur ou sur le fond. Mais il peut aussi être manié plus haut et déjouer ainsi quelques gros brochets.

D’autres appâts en plastique souple, comme le twister, peuvent également donner de bons résultats. Toutefois, les brochets mordent rarement aux twisters. Des appâts spéciaux pour le brochet, comme les grenouilles en plastique mou, peuvent également être pêchés, mais nécessitent un peu d’expérience ou d’entraînement pour les utiliser. Si vous cherchez à varier les plaisirs, n’hésitez pas à vous essayer à ces appâts.

Offre : -9%Meilleure Vente n° 1
DHER Pêche en Caoutchouc Brochet Set de pêche au brochet Leurre pêche Poisson Artificielle Silicone Appât Souple à Queue bouclée, Poisson en Caoutchouc, Accessoires de pêche, 6 pièces
  • 【Matériau de haute qualité】 Nos leurres de pêche en caoutchouc sont fabriqués dans un matériau PVC durable,...
  • 【Appâts de pêche en caoutchouc】 Les appâts de pêche en caoutchouc sont disponibles en 6 couleurs différentes,...
  • 【Facile à utiliser】 notre appât souple en caoutchouc peut être facilement assorti à la tête de pêche de...

Le poisson-appât comme appât alternatif pour le brochet

En ce qui concerne les appâts naturels pour la pêche au brochet, le choix n’est pas très large. Seuls quelques appâts peuvent être pris en considération. La base est toujours le poisson d’appât. La plupart des pêcheurs le proposent en un seul morceau ou en poisson entier. Il est considéré comme parfaitement adapté tant qu’il présente des dimensions acceptables : Le poisson utilisé comme appât ne doit être ni trop grand, ni trop petit. Les poissons d’appât d’une longueur de 5 à 25 centimètres environ sont considérés comme courants.

Les poissons d’appât peuvent également être transformés en lambeaux de poisson. Ce type d’appât déjoue aussi régulièrement les gros brochets. Il est particulièrement intéressant de pêcher avec des lambeaux de poisson lorsqu’une eau de pêche est comparativement très fréquentée et que les carnassiers sont donc prudents. Cet appât offre un énorme potentiel de création, par exemple en proposant une moitié de poisson, en faisant des filets avec les poissons appâtés ou en ne proposant par exemple que la peau du poisson ou la nageoire caudale comme appât pour le brochet.

Montages pour la pêche au brochet

Pour les appâts artificiels, tu n’as pas vraiment besoin d’un montage sophistiqué. Pour cela, tu peux simplement nouer un bas de ligne en acier à ta ligne principale. Les bas de ligne prêts à l’emploi sont généralement équipés d’un émerillon et d’un mini-mousqueton. Tu y accroches ensuite régulièrement un autre appât jusqu’à ce que l’un d’entre eux réussisse.

Pour les poissons d’appât ou les lambeaux de poisson, la situation est un peu différente. Ici, il est nécessaire de choisir une méthode de pêche. Soit pour la pêche au posé, soit pour la pêche au fond. Je préférerais toutefois le montage au posé en raison de l’affichage excitant des morsures. De plus, cela te permet de proposer ton appât juste sous la surface de l’eau.

Ce qui est important pour le montage au posé, c’est la capacité de charge. La pose doit pouvoir tenir le poisson-appât en toute sécurité. La force portante ne doit cependant pas être trop élevée : Lorsque le brochet prend l’appât naturel, il ne doit pas sentir de résistance. Si vous pêchez avec des poissons d’appât ou des lambeaux de poisson de différentes tailles, il est conseillé d’acheter deux ou trois poses à brochet de différentes tailles afin de pouvoir adapter le montage de pêche à l’appât.

Meilleure Vente n° 1
UNE BELLE BROCHETTE DE BANANES
  • Arrou-Vignod,Jean-Philippe (Auteur)

Sur le bas de ligne en acier, tu montes un triple que tu enfonces ensuite dans le dos du poisson-appât. La pose, réglée à la bonne profondeur d’eau, est ensuite placée sur le lieu de pêche choisi. Si un poisson prend l’appât et tire un peu sur la pose, tu ne dois pas frapper immédiatement. Le brochet a d’abord besoin d’un peu de temps pour trouver l’appât « bon » et ensuite pour le tourner de manière à ce que la tête disparaisse d’abord dans sa gueule. Lorsque la pose est immergée depuis environ 10 secondes, tu peux prendre la canne et frapper fort.

Saisons propices à la pêche du brochet

Un point très important est la prise en compte de la saison. En principe, au début de l’été ou après la période de fermeture, les poissons sont à la recherche intensive de nourriture. La pêche au brochet n’est donc pas si difficile : les poissons se trouvent presque partout. En automne, la situation n’est pas très différente, car les poissons sont toujours à la recherche de nourriture. Mais dès que le temps se rafraîchit, ils se retirent dans les zones protégées. Il faut absolument tenir compte de ce point lors de la pêche au brochet en hiver : Les brochets ne se tiennent à l’affût que dans les endroits calmes ou protégés, où ils n’ont pas à lutter contre le courant et où il est malgré tout possible de s’emparer de nombreuses proies.

Pêcher le brochet en automne et en hiver

Ce n’est pas pour rien que les pêcheurs de carnassiers parlent d’automne doré. Certains pêcheurs disent aussi qu’avec les feuilles mortes, les records tombent. C’est sans aucun doute vrai : les poissons (pas seulement les carnassiers, mais aussi les poissons de mer) profitent de cette saison pour se nourrir correctement ou pour développer une couche de graisse dont ils pourront se nourrir en hiver et au printemps.

Les prédateurs comme le brochet et le sandre sont particulièrement affamés. En fait, les pêcheurs ont encore la vie relativement facile à cette époque de l’année. Comme les brochets sont très gourmands, ils prennent beaucoup d’appâts. Toutefois, dans certaines eaux de pêche, il peut arriver que les prédateurs se spécialisent sur des proies bien précises, comme les alevins en pleine croissance. Dans ce cas, les appâts doivent être adaptés en conséquence. Les petits wobblers ou les poissons en caoutchouc peuvent donner de bons résultats. Dans d’autres eaux, les poissons sont en revanche plus avides, de sorte que l’on prend aussi de gros poissons d’appât ou des wobblers.

Ce qui est important en hiver pour la pêche au brochet

En hiver, la situation est tout autre. Les brochets sont alors relativement indolents. Contrairement à de nombreux autres poissons, ils sont toujours actifs, mais ils gèrent leur énergie avec une prudence particulière. Ils répartissent l’énergie pour pouvoir vraiment survivre. Par conséquent, ils ne nagent plus guère librement, mais se tiennent délibérément à l’affût, ce qu’il faut noter, c’est qu’ils se retirent délibérément dans des zones d’eau plus calmes.

La pêche hivernale du brochet est donc particulièrement exigeante. Dans de nombreux endroits où l’on pêche encore en été, on n’a aucune chance pendant la saison froide, car les poissons ne s’y trouvent pas du tout. De plus, ils n’acceptent que les appâts qui offrent de grandes chances de capture. C’est pourquoi il est important, notamment pour la pêche avec des appâts artificiels, de manier les appâts relativement lentement.

Encore une remarque pour ceux qui pratiquent le catch and release de manière interdite : En hiver, il est déconseillé de pêcher au coup puis de remettre les poissons à l’eau. Le combat coûte beaucoup d’énergie aux poissons. A moins qu’un poisson n’ait pas la taille requise ou qu’il soit épargné, il doit être prélevé, car le remettre à l’eau n’a aucun sens. Le risque que les prédateurs et tous les autres poissons ne survivent pas est trop élevé.

Articles similaires