Pêche au sandre pour débutants

Das Angeln auf Zander ist sehr beliebt. Wir zeigen dir wie auch du als Einsteiger Zander fangen kannst.

Pêche au sandre pour débutants

Zander auf Gummifisch
  1. Magazine
  2. »
  3. Pêche
  4. »
  5. Pêche aux carnassiers
  6. »
  7. Pêche au sandre pour débutants

Le sandre est devenu l’un des poissons les plus populaires parmi les pêcheurs de carnassiers, si ce n’est le poisson le plus populaire. En effet, comparé au brochet, il est plus répandu et sa chair ferme est également excellente et ne comporte que peu d’arêtes.

La pêche au sandre n’est pas forcément facile, car c’est un poisson relativement craintif. Néanmoins, il existe deux méthodes qui permettent de déjouer très facilement les sandres.

Informations sur le sandre

Le sandre fait partie de la catégorie des perches, ce qui se reconnaît entre autres à ses écailles pointues ou légèrement épineuses ainsi qu’à sa nageoire dorsale antérieure épineuse. Les nageoires dorsales font partie des caractéristiques particulières du sandre, car il possède deux nageoires dorsales placées directement l’une derrière l’autre (dans certains ouvrages, il est également question d’une nageoire dorsale divisée).

En règle générale, le sandre mesure entre 40 et 50 centimètres. Cependant, il y a toujours des spécimens capitaux qui peuvent atteindre une longueur de 90 centimètres. La période de frai s’étend approximativement de début avril à fin juin. Le prédateur est originaire d’Europe de l’Est, mais il s’est répandu dans toute l’Europe suite à des mesures de repeuplement.

Méthodes de pêche au sandre

Pêche au lancer du sandre

En ce qui concerne la pêche au sandre, le lancer est l’une des méthodes de pêche les plus prometteuses. Les appâts suivants sont particulièrement recommandés : Poissons-caoutchouc / shads, leurres, wobblers, twisters.

Conseil : Le sandre est un prédateur doté d’une très bonne vue, qui aime aussi chasser la nuit. Pour la pêche au lancer de nuit, il est conseillé d’utiliser des leurres artificiels foncés, car le sandre les perçoit mieux. Cela peut paraître étrange, mais en regardant vers le haut, un appât sombre se distingue mieux à la surface de l’eau qu’un appât clair.

Meilleure Vente n° 1
Lot de 7 poissons en caoutchouc multi-segments - Accessoires de pêche - Leurres en caoutchouc Rheinwing - Poisson en caoutchouc - Poisson en caoutchouc - Brochet - Perche - Sandre - Morue standard
  • Réflexions de couleurs polyvalentes : nos poissons en caoutchouc se distinguent par leurs couleurs scintillantes...
  • ✅ Design innovant de segment : une combinaison parfaite du mouvement réaliste des appâts durs multi-articulés et...
  • ✅ Matériau de haute qualité : fabriqué en plastique durable et respectueux de l'environnement, nos poissons en...

Si vous pêchez dans une eau qui abrite non seulement le sandre mais aussi le brochet, il ne faut évidemment pas oublier d’utiliser un bas de ligne en acier.

Conseils pour le maniement des appâts

Il n’y a pas grand-chose à redire sur la pêche avec des appâts en plastique souple. Il faut laisser descendre les appâts jusqu’au fond. En raison de la lourdeur des jigheads, cela ne prend généralement que quelques secondes. Ensuite, il s’agit de ramener le poisson. Pour cela, il faut travailler par à-coups ou en accélérant : On relance brusquement l’appât et on s’arrête immédiatement pour que l’élastique ou le twister remonte et redescende ensuite en titubant sur le fond. Tu le sens en relâchant la ligne lorsque l’appât est revenu au fond. Selon le moulinet, il faut faire environ deux à trois tours.

Pêcher les zones les plus larges possibles

En tant que pêcheur au lancer, il faut être très actif. Il n’est pas très utile de pêcher encore et encore les mêmes zones. Il est préférable de parcourir les eaux de pêche. Il est recommandé de procéder de la sorte dans les lacs et les rivières. Si vous n’obtenez pas une seule touche en 20 minutes sur un site de pêche malgré la présentation de différents appâts artificiels, il est préférable de passer à autre chose afin d’augmenter vos chances de succès.

Pêche au poisson-appât

La pêche au poisson-appât est une alternative à la pêche au lancer. Le choix du poisson d’appât est particulièrement important : en raison de la forme de sa bouche, le sandre préfère les poissons au corps fin – les poissons à dos haut, comme la brème, ne sont pas de bons appâts. Il est préférable d’opter pour des gardons ou des rotengles.

Le poisson-appât peut être proposé à la pose ou sur le fond, bien que la plupart des pêcheurs aient beaucoup plus de succès avec la ligne de fond. Lors de la pêche du sandre au poisson-appât, il faut tenir compte du fait que le sandre ne mord parfois que très prudemment. Il est préférable d’équiper le poisson-appât d’un triple supplémentaire à l’extrémité de la queue ou d’un hameçon spécial pour sandre – cela permet d’augmenter considérablement les chances de capture.

Meilleure Vente n° 1
RAGOT HAMECON MONTE SANDRE VANADIUM - PAR 10
  • 50cm
  • Diametre : 0.22mm
  • 10pc/pack

Lors de la pêche au posé, il faut veiller à ce que celui-ci soit le plus optimal possible ou finement blanchi. Elle doit certes maintenir l’appât stable dans l’eau, mais sa résistance ne doit pas être trop élevée. Plus la résistance est faible, plus l’appât a de chances d’être pris par des sandres prudents.

Pêche du sandre en rivière et en lac

Pêcher le sandre en rivière

Si vous avez décidé de pêcher en rivière, vous devez adapter votre canne à pêche en conséquence. Un point important est la distance de lancer. Même dans les grandes rivières, il n’est pas nécessaire de lancer aussi loin. Il est bien plus important de savoir gérer le courant. C’est pour cette raison qu’il est courant de miser sur des lignes de pêche plus puissantes. La pression supplémentaire du courant dans les eaux vives crée une charge importante qu’il faut compenser avec la canne et la ligne.

Ceux qui misent sur les leurres artificiels comme les poissons élastiques, les twisters ou les wobblers voudront certainement faire de la distance en rivière. Dans les cours d’eau, il est conseillé de pêcher le plus rapidement possible les différents tronçons de la rivière. En raison des niveaux changeants, il est souvent difficile de savoir où se trouvent les sandres. Lors de la pêche du sandre en rivière, il est donc conseillé de s’adapter à cette situation. Un équipement léger, comprenant entre autres des chaussures adaptées, est important pour bien progresser sur les berges.

Pour la pêche aux appâts naturels, proposés sur le fond ou au posé, il convient de miser sur des montages qui ne sont pas affectés par le courant. De nombreux pêcheurs misent de manière ciblée sur des montages de fond résistants au courant, qui sont réalisés à l’aide de plombs de fond corrects.

Pêcher le sandre au lac est plus facile

Au lac, on n’est pas confronté à la plupart des problèmes évoqués. Pour la pêche au sandre, il n’y a pas de lutte contre le courant, ce qui permet d’utiliser un matériel de pêche plus léger. De plus, il n’est pas nécessaire de pêcher rapidement, même s’il est conseillé de cibler différentes zones du cours d’eau.

La pêche au sandre est beaucoup plus facile si l’on utilise des appâts naturels tels que des poissons d’appât et des lambeaux de poisson. Dans les lacs et les étangs, on peut opter en toute bonne conscience pour une pose pour carnassiers, car il est probable que le montage ne s’emmêle pas.

La plupart du temps, la pêche au lancer est moins sujette aux accrochages, c’est pourquoi il est possible d’utiliser des montages comme le Carolina Rig ou le Texas Rig. Il est également possible de les utiliser dans les cours d’eau, mais l’expérience montre que ces montages se déchirent plus rapidement.

Articles similaires